Coup de Projecteur Comics : « Suicide Risk »

BOOM_SUICIDERISK_001v1_B_Copy

Hello Guys,

Maintenant que le Blog est lancé et que notre petite communauté de passionnés de VO a vu la « famille » s’agrandir considérablement depuis notre retour à l’indépendance, nous nous sommes dit que nous pouvions commencer à partager régulièrement nos coups de cœur soit au travers de chroniques un peu plus étalées (telles que celle concernant Saga),  soit au travers de petits coups de projecteur sur des séries récentes, qu’elles soient en tout début de parution ou que de nombreux tomes reliés soient d’ors et déjà disponibles.

Note : Un coup de projecteur (au sens premier du terme) ça peut faire mal. Nous ne nous interdirons donc pas de temps en temps de mettre l’accent sur ce qui peut également nous décevoir parfois 😉

Pour ce 1er coup de projecteur, j’ai donc eu envie de vous parler du 1er épisode de Suicide Risk paru chez Boom ! studios.

BOOM_SUICIDERISK_001V1_1  BOOM_SUICIDERISK_002v1_A

Tout d’abord, il s’agit clairement d’un comics de super-héros ou plutôt de ce que l’on pourrait appeler aujourd’hui des comics post-watchmen et autre Authority. Le ton y est donc réaliste, le contexte plus dur et les psychologies plus travaillées que dans les légions de titres que nous balancent allègrement DC, Marvel  and co.

Ensuite, Mike Carey qui est le maître d’oeuvre ici, choisit de nous pondre un scénario tout ce qu’il y a de plus classique, et c’est donc dans la seule qualité de son récit et dans le dessin d’Elena Casagrande que vous pourrez trouvez votre bonheur.

Le Pitch :

Leo Winters est un flic.

Un bon flic.

L’un de ceux qui se soucient des autres  et pour qui l’uniforme veut encore dire quelque chose. L’un de ces hommes qui espèrent pouvoir faire partie de ceux qui font la différence.

imagesCAHBM2YK

Problème : Dans le monde de Leo Winters, de plus en plus de gens se mettent à avoir des super pouvoirs. Ça n’est pas un mal en soi me direz-vous  sauf que voilà, la plupart d’entre eux décident d’utiliser leurs nouvelles capacités en se faisant une nouvelle carrière dans le monde du crime.

Bien sûr, pour faire bonne mesure, Mike Carey nous rajoute quelques esprits chevaleresques qui tentent tant bien que mal de jouer les super-héros mais leur nombre semble si limité qu’on aurait aussi bien fait de leur peindre une cible sur le dos.

C’est la raison pour laquelle dans un monde qui semble prêt à devenir de plus en plus chaotique, Leo Winters ne supportant pas la situation, se décide à agir et se met à suivre une piste qui pourrait bien le mener à l’origine des super pouvoirs…  (Lancement ici d’une musique épique pour aller avec ce que je viens de volontairement laisser en suspens ^^).

suicide-risk-PREVIEWSworld

Mon opinion : Je n’ai qu’une seule envie à la lecture de ce premier épisode c’est de lire le prochain numéro et de foncer voir ce que Winters  va faire suite à sa découverte !!!

STK617541

 

Voilà, c’est fini pour ce 1er coup de projecteur,  en attendant de pouvoir en discuter avec ceux et celles qui se seront également lancés dans la série.

 

Suicide Risk est tout frais, tout chaud et t’attend déjà chez ton Libraire Bédéciné alors surtout n’hésite pas 🙂
Scénario :  Mike Carey
Dessin : Elena Casagrande
Prix : 2.99 / Episode.

 

Enjoy !

Guillaume.

 

A propos de Guillaume C.

- Spécialiste du rayon Comics - Scénariste de bande dessinée à ses heures perdues ;)

5 commentaires à propos de “Coup de Projecteur Comics : « Suicide Risk »”

  1. Passionné de super héros et de super pouvoirs, cette chronique me donne envie de lire ce Comics ! 🙂
    Merci Guillaume
    Laurent

  2. Rétroliens : Locke & Key (Joe Hill / Gabriel Rodriguez) ← Librairie Bédéciné

  3. Rétroliens : Sortie des Comics VO de la semaine !!! | Librairie Bédéciné

  4. Rétroliens : Sorties des Comics VO de la semaine !! | Librairie Bédéciné

  5. Rétroliens : Sortie des Comics VO de la semaine !!! | Librairie Bédéciné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*