Les éditions Philippe PICQUIER fêtent avec vous le Nouvel An Chinois

 

Comme tous les ans  les éditions Philippe Picquier fêtent le nouvel an chinois avec leurs lecteurs.
Pour l’achat de 2 livres de poche du fonds Picquier en littératures d’Asie
nous vous offrons une très belle estampe d’Hiroshige !
Merci qui ?
Merci Philippe Picquier !

Tiens, deux nouveautés chez Picquier Poche à vous présenter :

FURUKAWA Hideo – Soundtrack – Picquier poche – Trad. Patrick Honoré
« Fin du XXe siècle. Deux enfants, un garçon et une fille, se retrouvent échoués sur une île déserte dans le Pacifique. En deux années, ils développent des techniques de survie et de communion avec la nature, proches du chamanisme. Devenus grands et rendus à la civilisation, ils découvrent un Tokyo transformé par le réchauffement climatique et l’immigration clandestine. Envahi par une végétation tropicale et des colonies de corbeaux à gros bec. Où ils vont devoir apprendre à survivre, sur les décombres de la société des hommes. »

« Roman punk et combattant, Soundtrack est une œuvre exceptionnelle, une épopée climatique prémonitoire, une arme sociale, le chant crépusculaire d’un paradis perdu entre John Milton et Mad Max » (Christine Ferniot, Lire).

9782809713183 – 13€ – 720 pages

MAIKO – Journal d’une apprentie geisha – Picquier poche – Trad. Chika Odaka-Pochard

« Koyoshi de Kyoto raconte le long et difficile chemin qu’elle suit avec patience, et enthousiasme, pour devenir geisha. D’abord il faut changer de nom, comme pour une nouvelle naissance. Quitter ses parents, dès la fin du collège, pour aller vivre dans un yakata, une maison du quartier des geishas. Accorder sa parure aux saisons, maîtriser mille aspects du geste et de la posture qui confèrent politesse, douceur et raffinement. Les fêtes rythment la vie du quartier des geishas et la musique et la danse sont au cœur de leur existence. Plus qu’une profession, c’est un art de vivre, fondé sur l’attention portée aux moindres détails de l’être. »

9782809713169 – 8€ – 112 pages

Et puis, pourquoi ne pas célébrer cette Année du Chien en vous présentant
quelques Picquier poche évoquant ….

Le Chat …

Nelly DELAY – Le Paradis des chats – Picquier poche

« Chat d’enfer, mais aussi chat de paradis…Ambiguïté du chat, que les plus grands peintres des dynasties chinoises ont associé au parfum des pivoines, au chatoiement de la soie, et qu’au Japon les dames de la cour impériale retenaient précieusement d’un souple ruban rouge; chat que tout destine à la douceur et à la beauté, et qui brusquement tue…mensonge, hypocrisie? Non, le chat est du ciel autant que de l’enfer, il sort la nuit avec les fantômes et les mutants, il devient femme, il parle avec une voix humaine; mais ceux qu’il vient chercher avaient déjà perdu leur vie. Dans la fente de ses yeux, un vieux peintre – dit-on – pouvait reconnaitre l’heure et l’intensité de la lumière.

9782809712247 – 6€50 – 96 pages

MIYAZAWA Kenji – Le Bureau des chats – Picquier poche – Trad. du japonais par Elisabeth Suetsugu

« Un recueil de contes inédits par l’une des grandes figures littéraires du Japon, dont l’humour et le merveilleux ont toujours, comme chez Andersen, une résonance intime et douloureuse. Dans un univers de fantaisie et de mystère, ces histoires ont parfois la saveur des fables et ce sont souvent de vrais drames qui ont lieu, dont les protagonistes sont des enfants, des animaux, des plantes ou même des étoiles.
Ce n’est pas dans l’intention de divertir les enfants qu’il les écrivit : il portait en lui la nécessité d’écrire ces contes destinés à un âge universel. »

9782809701180 – 6€10 – 110 pages

MINAMI Shinbô – Haïkus du chat – Picquier poche – Traduit du japonais et présenté par Brigitte Allioux – illustrations de l’auteur – bilingue

« Le mangaka Minami Shinbô dit avoir emprunté le cerveau d’un chat pour écrire ces vingt-six haïkus, avec l’ambition que cette vision féline du monde provoque chez son lecteur une forte commotion affective et intellectuelle. Un chat nonchalant, chapardeur, libre, cultivé et plein d’humour… Certains poèmes sont des clins d’œil à l’histoire littéraire du Japon, le romancier Sôseki ou le poète Bashô. Images et textes se répondent, et on referme ce livre en se laissant envahir par le désir de devenir soi-même chat…. »

9782809712339 – 6€ – 80 pages illustrées en couleurs trop meugnonnes !

BU Hui-ryeong – Féline – Picquier poche – Trad. du coréen par Lim Yeong-hee & Françoise Nagel

« Voici un chat errant, qui doit affronter les difficultés de la vie après la disparition de sa mère.
Voici une adolescente solitaire et renfermée qui vit seule avec sa grand-mère.
Tous deux se rencontrent dans un parc, et aussitôt, le chat croît reconnaître en elle un des ces êtres de légende qui comprennent le langage des chats.
C’est sûr, ils sont faits l’un pour l’autre !
Une belle histoire d’amitié entre un jeune chat vagabond et une adolescente, qui apprennent ensemble à affronter la vie, leurs peurs et leur solitude. »

9782809711714 – 7€50 – 174 pages

HIRAIDE Takashi – Le chat qui venait du ciel – Picquier poche – Trad. du japonais par Elisabeth Suetsugu

« Voici un roman touché par la grâce, celle d’un chat « si petit et si frêle qu’on remarquait tout de suite ses oreilles pointues et mobiles à l’extrême ».
Quand un jeune couple emménage un jour dans le pavillon d’une ancienne demeure japonaise, il ne sait pas encore que sa vie va s’en trouver transformée. Car cette demeure est entourée d’un immense et splendide jardin, et au cœur de ce jardin, il y a un chat. Sa beauté et son mystère semblent l’incarnation même de l’âme du jardin, gagné peu à peu par l’abandon, foisonnant d’oiseaux et d’insectes. Tout le charme infini de ce livre tient dans la relation que le couple va tisser avec ce chat qui se fond dans la végétation exubérante pour surgir inopinément, grimpe avec une rapidité fulgurante au sommet des pins gigantesques, frappe à la vitre pour se réconcilier après une brouille. Un charme menacé, car ce qui éveille en nous la beauté et appelle le bonheur est toujours en sursis…
Hiraide Takashi, qui est avant tout poète, a insufflé une lumineuse et délicate magie à cette histoire du « chat qui venait du ciel », son premier roman, largement autobiographique. »

9782877308717 – 6€10 – 140 pages

INABA Mayumi – 20 ans avec mon chat – Picquier poche – Trad. du japonais par Elisabeth Suetsugu

« Tout a commencé avec la rencontre d’un chaton égaré. Une boule de poils vaporeuse accrochée de toutes ses griffes au grillage d’un jardin. Une chatte friande de sardines et de bonite aigre-douce, qui va s’introduire dans la vie de cette habitante de Tokyo (qui ressemble beaucoup à l’auteur) pour très longtemps. Mî va partager avec elle quatre-vingts saisons, la rendre sensible à l’odeur du vent, aux signes de la nature, à la température de la lumière, et accompagner chacune des transformations de sa vie. Car ce roman étoilé de poèmes est aussi celui d’une femme traversée par la soif d’écrire, qui tous les soirs égrenait sur le papier des choses qui apparaissaient, ou disparaissaient, les yeux posés sur Mî blottie à ses côtés. La malicieuse chatte va se transformer, avec la vieillesse, en une belle endormie, et sa maîtresse, presque sans s’en apercevoir, va devenir écrivain… »

9782809711400 – 7€50 – 208 pages

NOSAKA Akiyuki – Nosaka aime les chats – Picquier poche – Trad. du japonais Jacques Lalloz

« Le pavillon de Nosaka à Tôkyô est plein de chats, l’un blotti sur son dernier manuscrit, l’autre amateur de saké, cohabitant avec les chiens, les oiseaux ainsi que les énormes crapauds du jardin. Et l’humain écrivain observe d’un regard aigu tous ces êtres familiers, commente, se confie, philosophe, car sa fréquentation des chats lui délivre moult enseignements sur l’existence, le rapport à la nourriture ou à la mort. Ses chroniques au jour le jour, souvent égayées par un sourire facétieux, se font aussi graves pour évoquer les souvenirs de chats hantant avec nonchalance les décombres de la guerre ou du tremblement de terre de Kôbe, énigmes de sérénité. »

9782809713152 – 8€ – 256 pages

Mais viendez donc nous voir ! Un beau choix de titres de Picquier poche à vous proposer nous avons,
avec le nouveau catalogue pour faire votre choix et éventuellement commander ce que nous n’aurions pas en présentation.

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*