Des coups de cœur au Rayon SF & Cie pour donner des idées au Père Noël – ça continue

Alors mes Petits Scarabé(e)s, avez-vous été sages ?
Tatakati poursuit son partage de coups de cœur des Ami(e)s de Bédéciné sur la Rayon SFFF si vous êtes en panne d’idées pour vos kdôs de Nouël.

Karine Lhisbei, entre autres « Tyran en Chef » sur RSF Blog – Le Blog du Répertoire de la Science-Fiction, vous délivre son coup de   pour « After Atlas » d’Emma Newman chez J’ai Lu Imaginaire, en Nouveaux Millénaires :
« un polar cyberpunk bien construit, à l’ambiance noire et désespérée, avec des personnages complexes. Un roman qui marque les esprits. » Merkiiiiiiii Karinounette !
La chronique de la Damoiselle sur le sujet : http://rsfblog.fr/2018/04/15/after-atlas-emma-newman/


Emma NEWMAN – After Atlas – J’ai Lu – coll. Nouveaux Millénaires – Trad. Patrick Imbert
Genre : SF
« Carlos Moreno est un esclave. Son contrat d’inspecteur auprès du ministère de la Justice l’engage jusqu’à la fin de ses jours, ou presque. Quand sa supérieure lui demande d’enquêter sur la mort suspecte d’Alejandro Casales, l’un des plus puissants leaders religieux de la planète, il n’a d’autre choix que d’accepter. Mais pourra-t-il garder la distance nécessaire à l’exercice de ses fonctions, quand la victime n’est autre que l’homme qu’il aimait jadis comme un père et qui l’a sauvé lorsque sa mère, Lee Suh-Mi, est partie dans les étoiles à bord de l’Atlas ? »
« Originaire du sud-ouest de l’Angleterre, Emma Newman prête sa voix à de nombreux livres audio et anime un célèbre podcast. Son premier roman de science-fiction, Planetfall – qui se déroule dans le même univers qu’After Atlas -, a été unanimement salué par la critique. »
À propos de Planetfall :
« Voilà un beau roman de SF intimiste qui se joue quasiment comme un huis clos, dont l’intensité exponentielle est à l’image de l’étau qui se resserre autour du personnage, jusqu’à cet apaisement final hiératique qu’on ne saurait que trop se repasser. On attend désormais de pied ferme la traduction de son roman suivant situé dans le même univers, After Atlas. »l es Inrocks.com
9782290153673 – 21€ – 352 pages – 07/02/2018

Et c’est m’amzelle Hermine Hémon, traductrice, chroniqueuse et collaboratrice d’ Actusf, qui avait eu la judicieuse idée de demander aux poteaux zet potesses de Tatakati et de Bédéciné de nous faire connaître leurs coups de  de l’année au Rayon SF & Cie. Voici un des siens. Merkiiiiii mon Herminounette !
Tatakati

« Mon premier coup de cœur va à « Lud-en-Brume » d’Hope Mirrlees, dans une belle traduction de Julie Petonnet-Vincent.
Il est sorti récemment chez Le Livre de Poche Imaginaire
et a reçu le Prix Elbakin.net 2016 du meilleur roman fantasy traduit (excusez du peu) !

« Aux frontières de la Faërie, Lud-en-Brume est une cité prospère et paisible du pays de Dorimare. Mais les secrets hérités du royaume voisin ne sauraient rester indéfiniment dans l’ombre. Les fruits féeriques, drogue nocive et bannie de la société luddite, circulent dans la région… »

« Lud-en-Brume » c’est une vraie pépite de l’imaginaire : inclassable, ironique, sociale et délicieusement désuète et britannique ! Si vous aimez l’onirisme et la découverte, laissez-vous tenter !

Hope MIRRLEES – Lud-en-Brume – Livre de Poche – Trad. Julie Petonnet-Vincent
Genre : Fantasy
« Aux frontières de la Faërie, Lud-en-Brume est une cité prospère et paisible du pays de Dorimare. Mais les secrets hérités du royaume voisin ne sauraient rester indéfiniment dans l’ombre. Les fruits féeriques, drogue nocive et bannie de la société luddite, circulent dans la région. Ranulph semble en être victime, et son père, le Maire Nathaniel Chantecler, qui faisait jusqu’à maintenant régner la Loi d’une poigne molle et tranquille, se doit bientôt de faire l’impensable pour sauver son fils et sa cité. Mais heureusement pour Lud-en-Brume, Nathaniel est doté d’un esprit des plus pragmatiques… et d’une tête dans la lune ! »
« Écrit d’une plume ironique, dans un style riche et coloré, Lud-en-Brume est un chef-d’œuvre inclassable de l’imaginaire. »
Préface de Neil Gaiman / Introduction de Douglas A. Anderson.
9782253083719 – 7€70 – 432 pages

Prix Elbakin.net 2016 du meilleur roman fantasy traduit

Et puis, c’est point forcément de l’année, mais c’est du BEAU LIVRE tout à fait approprié pour mettre au pied du sapin :
Connaissiez-vous « Les Stars de Bragelonne » ? Ben, mes zenfants il est temps de vous mettre au parfum sinon ! Voilà une chouette collection qui met en avant les grands noms du catalogue Brage. 16€90 la bête pour une reliure à dos rond simili-cuir, du beau papier couleur crème, qui dit mieux pour de joulis kdôs non ruineux ?

http://www.bragelonne.fr/livres/ViewCategories/bragelonne-stars

Alors, perso, j’ai deux p’tits faibles pour :


Maurice DRUON – Les Mémoires de Zeus – Bragelonne
Genre : Fantasy mythologique
« À ceux qui pensent que vivre pour un dieu est aisé, je dis  « Détrompez-vous. » Aux mortels qui croient que notre vie n’est que  volupté et délices, je dis : « Apprenez de votre erreur. » Ayant échappé à l’infanticide, j’ai grandi seul, caché sur une île. Je suis devenu homme, et, guidé par ma grand-mère Gaia, j’ai concocté un plan afin de renverser mon père, Cronos, maître de l’Olympe. Seul, j’ai appris la vie, l’amour, la mort et la colère. J’ai levé une armée, j’ai réveillé les géants, j’ai libéré mes frères et mes sœurs. J’ai accompli mon destin ! Moi, Zeus, roi des dieux, dieu des rois, je vais vous conter mon histoire… »
9782352949046 – 16€90 – 352 pages

Une délicieuse façon de nous faire réviser sous forme romancée la généalogie complexe des dieux/déesses de la mythologie gréco-romaine.


William GOLDMAN – Princess Bride – Bragelonne – Trad. Ange
« Il était une fois… la plus belle des aventures, auréolée par le grand amour, le seul, le vrai. Plébiscité par des millions de lecteurs, Princess Bride est un livre culte qui devint un film culte. Un récit de duels à l’épée, de vengeance, de passion et de miracles. Ce conte intemporel écrit par S. Morgenstern – redécouvert et merveilleusement abrégé par William Goldman – est peuplé de personnages aussi inoubliables que Westley, le beau valet de ferme qui risque sa vie pour la femme qu’il aime ; Inigo Montoya, le bretteur espagnol qui ne vit que pour venger la mort de son père ; et bien sûr, Bouton d’or : la princesse, la femme idéale, la plus belle de toute l’histoire du monde. »
9791028108298 – 16€90 – 352 pages

Aventure, Grand Amour et savoureuse dérision pour ce détournement de conte absolument jubilatoire !

 

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*