Nouveaux arrivages en septembre au Rayon SF & Cie – Premier bouquet

Mais quel magnifique panachage pour ce premier bouquet de rentrée !
Belle reprise à vous toutes zet tous !

Ezekiel BONNE – Infestation – Suite de ÉclosionActes Sud – Coll. Exofictions – Trad. Jérôme Orsoni
Genre : SF/Roman catastrophe arachnide pendant l’apo 
« Il y a d’abord eu la nuée noire qui a englouti un homme, les irrégularités sismiques qui ont intrigué les scienti­fiques en Inde, la bombe atomique que la Chine a, de façon incompréhensible, lancée sur son propre territoire. Puis le laboratoire de la zoologue Melanie Guyer a reçu un colis contenant un mystérieux sac d’oeufs. Personne ne se doutait encore que, du jour au lendemain, la Terre serait consumée par des araignées tueuses en sommeil depuis des millénaires.
Très vite, Los Angeles n’est plus qu’un champ de ruines. New Delhi, une rumeur. Quant à Paris… Ravalée au rang de simple maillon dans une chaîne alimentaire dominée par le plus puissant prédateur que la nature ait connu, l’humanité semble avoir rejoint le contingent des espèces en voie de disparition.
Malgré l’ampleur des dégâts, politiques, scientifiques, survivalistes, bons pères de famille, tous tentent de s’or­ganiser pour lutter contre la menace. Quand, soudain, contre toute attente, les araignées semblent se retirer et mourir. L’humanité serait-elle sauvée ? N’y aurait-il plus qu’à panser les plaies du plus grand fléau de l’histoire ? »
« Dans ce deuxième volet de la trilogie horrifique en­tamée avec Éclosion, Ezekiel Boone dissèque aussi bien les âmes que les bestioles à huit pattes. Et file, en soie d’araignée, la métaphore de notre époque sauvage. »
9782330108861 – 22€50 -13,5×21,5cm – 384 pages – 05/09/2018

vous pouvez en lire quelques pages en cliquant ici

Patrice LOUINET – Le Guide Howard – Actusf – Coll. Hélios
Genre : Essai/Ouvrage de références  
« Ses textes ont forgé les codes de la fantasy. Ses personnages (Conan, Kull, Solomon Kane…) ont marqué des générations de lecteurs. Depuis une quinzaine d’années, Robert E. Howard connaît une véritable résurrection littéraire. Débarrassée des interférences de ceux qui se l’ont appropriée après sa mort, son oeuvre fondatrice est désormais accessible dans toute sa force grâce à des éditions respectueuses de son travail. »
« Écrit par Patrice Louinet, un des plus grands spécialistes au monde de Howard, ce guide regorgeant d’informations inédites explore les multiples facettes d’une œuvre riche, tord le cou aux derniers préjugés, et nous donne mille et une raisons de le (re)lire encore et toujours. »
9782366299236 – 7€90 – 256 pages – 06/09/2018

Karine  GOBLED – Le Guide de l’Uchronie – Actusf – Coll. Hélios
Genre : Essai/Ouvrage de références   
« Et si Christophe Colomb n’avait jamais découvert l’Amérique ?
Et si les nazis avaient remporté la Seconde Guerre mondiale ?
L’uchronie joue avec l’histoire pour créer des réalités différentes, explorant des possibilités infinies. Est-ce là l’expression d’une simple nostalgie rêveuse d’un passé jamais advenu ou une arme de réflexion philosophique ?
Karine Gobled et Bertrand Campeis, membres du prix ActuSF de l’uchronie, vous proposent d’arpenter avec eux les sentiers où réalité historique et fiction s’entremêlent. À travers des conseils de lecture, des interviews d’auteurs, des escapades dans le cinéma, la bande dessinée ou le jeu vidéo, ces deux spécialistes offrent un panorama d’un genre qui séduit de plus en plus.
Devenu le livre référence sur l’uchronie, ce guide est enfin réédité et entièrement remis à jour après plusieurs éditions.
Et si vous vous laissiez tenter par ce voyage dans les méandres du temps ? »
9782366299199 – 7€90 – 368 pages – 06/09/2018

Clemente PALMA – XYZ, roman grotesque – Allia – Traduit de l’espagnol (Pérou) par Samuel Monsalve
Genre : Transfiction/SF/réalisme magique cinéphile début XXème   
« Le 9 janvier, le White Fish a accosté à Jacksonville et, quelques jours plus tard, ses cales abritaient plus de deux cent cinquante caisses remplies de tout ce qu’il me faudrait transporter sur l’île, en plus de mon auguste personne. Au début de la seconde quinzaine, nous avons mis le cap sur l’île mystérieuse qui faisait tant rêver Jules Verne, non pas en quête d’aventures légères et dignes de servir au divertissement et à l’édification de jeunes garçons prépubères, mais pour une entreprise de plus d’audace et d’envergure que n’en peut concevoir aucun cerveau latin.”
« Une découverte effrayante ! Le savant fou californien Rolland Poe – alias Dr Xyz – défraie la chronique avec sa recette de clônage des stars hollywoodiennes. Une mystérieuse préparation à base d’albumine et de radium, mise en contact avec la pellicule cinématographique, lui permet de cloner toute personne ayant été filmée.
C’est le rapport de William Perkins, ami et ancien camarade du Dr Xyz, qui dévoile bientôt, à travers leur correspondance, l’expé­rience menée par l’étrange savant sur une île reculée. Voici que le clone de Greta Garbo s’éveille, suivi par ceux de quatre autres vedettes – Joan Crawford, Norma Shearer, Joan Bennett et Jeanette Macdonald –, et même d’un acteur défunt quelques années auparavant : Rodolfo Valentino. Bientôt, Xyz délaisse quelque peu ses investigations scientifiques pour se laisser bercer par les romances sentimentales susceptibles de naître sous pareil climat. C’est sans compter la société de production Metro-Goldwyn-Mayer, inquiète de voir dédoublées ses stars les plus cotées. Une opération d’enlèvement s’échafaude… »
« Truffé de clins d’œil aux codes du cinéma, de mises en abyme et d’humour, XYZ est un roman rocambolesque, paru à Lima en 1934 et inédit en français, une sorte d’Ève future mâtinée de glamour hollywoodien, qui influença L’Invention de Morel d’Adolfo Bioy Casarès. »
9791030409239 – 14€ – 288 pages – 11,5×18,5cm – 06/09/2018

Pour découvrir quelques pages de XYZ, cliquez donc là

Clément BOUHELIER – Olangar – Bans et barricades Tome 2/2 – Critic
Genre : Fantasy  
« Dix-sept ans ont passé depuis la bataille d’Oqananga, où la coalition entre les Elfes et les Hommes a repoussé les Orcs par-delà les frontières.
À l’approche des élections, Olangar est une capitale sous tension, véritable poudrière où seule manque l’étincelle. Tandis que les trois candidats noircissent les journaux de leurs promesses, les accidents se multiplient sur les chantiers navals ; les salaires se font attendre et la Confrérie des Nains menace d’engager un mouvement de grève d’une ampleur jamais vue. À leur tête, Baldek Istömin ira jusqu’au bout.
Au même moment, Evyna d’Enguerrand, fille d’un ancien seigneur de guerre, débarque en ville pour chercher la vérité sur la mort de son frère, soldat assassiné au Grand Mur dans d’étranges circonstances. Pour l’aider, elle fait sortir de prison Torgend Aersellson, un Elfe banni par les siens et vieil ami de son père. Ensemble, ils se lancent dans une enquête acharnée, qui les mènera des bas-fonds de la cité jusqu’aux couloirs de la Chancellerie et ses arcanes politiques. »
« Clément Bouhélier est né à Besançon. Ce journaliste de formation a travaillé au Dauphiné Libéré, dans un cabinet où il grattait des discours pour des hommes politiques, puis dirigé une association qui permet à des jeunes de partir en vacances. »
9782375790809 – 22€ –   – 06/09/2018

Michael MOORCOCK/Miles HYMAN – Kaboul et autres souvenirs de la Troisième guerre Mondiale – Denoël – Coll. Denoël Graphic – Trad. Jean-Luc Fromental
Genre : Roman graphique SF en six récits
Danse à Rome / Escale au Canada / Rupture à Pasadena / Kaboul / Incursion au Cambodge / Le retour d’Odysseus
« Cette séquence de six récits relate les faits et gestes de l’espion Tom Dubrowski dans un univers alternatif qui ressemble trait pour trait à notre présent. Le monde, en proie à une guerre globale dont nul ne connaît plus ni les causes ni les camps, fonce droit vers son Armageddon. Dubrowski, acteur et narrateur de cette descente aux enfers, est un agent russe infiltré à Londres sous l’identité d’un antiquaire polonais. Cynique, lucide, lyrique, souvent désabusé, il tient le journal de ses aventures et incursions en zones amies ou hostiles, ravagées par l’effroi, la trahison et la mort. C’est un Ulysse désenchanté qui parle, passant au fil des épisodes du rôle d’espion mondain à celui de vétéran bardé de cicatrices chevauchant avec la cavalerie cosaque. Toute la puissance narrative et morale de Moorcock se concentre dans ces textes intenses, où s’enchaînent les images d’apocalypse, les visions d’horreur à la Goya, ponctuées de miraculeux instants de paix et d’inoubliables portraits de femmes dont les souffrances, la force d’âme, la résilience font contrepoint à la folie meurtrière des hommes.
Miles Hyman contribue par ses grandes images puissantes et distanciées à créer un livre unique, qui laisse sa part à l’expression graphique. » 
9782207139240 – 23€ – 224 pages – 18x24cm – 06/09/2018

Escale au Canada, Rupture à Pasadena et Incursion au Cambodge étaient déjà parus en 1995 dans le n°77 de La Petite Collection des éditions Mille et une nuits, déjà traduits par Jean-Luc Fromental. Les autres semblent inédits.

Jacques ABEILLE – Un Homme plein de misère -Cycle des Contrées – Gallimard – Coll. Folio SF
Genre :  Fantasy ethnographique/Conte initiatique
Les Barbares/La Barbarie
« Dans le monde des Contrées, la ville de Terrèbre se retrouve subitement occupée par les troupes barbares d’un mystérieux Prince venu des steppes. La population s’accommode comme elle peut de ces nouvelles conditions de vie. Un modeste professeur d’université, linguiste et seul habitant à connaître la langue des envahisseurs, est un jour enlevé par des cavaliers et conduit auprès du Prince. Celui-ci propose au savant de l’accompagner dans l’ultime périple qu’il prévoit. Commence alors un fabuleux voyage qui les ramènera au pays des Jardins statuaires, à la recherche des légendes d’un monde peuplé de paysans et de chasseurs, de prostituées et d’amazones…
Un homme plein de misère nous invite à traverser dans sa totalité le monde des Contrées. On y découvre la barbarie d’une société brutale, cupide, privée de croyances et d’imaginaire… telle que nous pouvons sans trop d’effort la concevoir aujourd’hui. »
9782072753527 – 11€20 – 816 pages – 10,8×17,8cm – 06/09/2018

Christopher PRIEST – L’Inclinaison – Cycle l’Archipel du rêve – Gallimard – coll. Folio SF – Trad. Jacques Collin
Genre : SF « techno-borgésienne »   
« Compositeur de musique renommé, Alesandro Sussken est né dans un pays en guerre, clos, dirigé par une impitoyable junte militaire. Parti au front, son frère Jacj n’est jamais revenu. Un jour, on propose à Alesandro une tournée de neuf semaines dans certaines îles de l’Archipel du Rêve, dont la volcanique Temmil, sur laquelle vit And Ante, un guitariste de rock qu’Alesandro considère comme un plagiaire éhonté. Cette tournée va changer la vie d’Alesandro d’une façon inattendue. Il va tout perdre : sa femme, ses parents, sa liberté. Pour comprendre sa descente aux enfers, il n’aura pas d’autre solution que de retourner dans cet Archipel du Rêve, aussi séduisant que dangereux…
Avec ce langoureux roman sur le thème du double et la nature graduelle du temps, Christopher Priest prouve une fois de plus sa maestria littéraire. »

« Un roman fluide et envoûtant sur la création et l’inspiration. » Télérama – Novembre 2016
« Une méditation sur le temps à travers l’odyssée d’un compositeur. Par le maître Christopher Priest » L’Express – Octobre 2016
9782072788710 – 8€30 – 496 pages – 10,8×17,8cm – 06/09/2018 – 1ère édition en 2016 chez Denoël, collection Lunes d’Encre

Critique de René-Marc Dohlen sur noosfere

vous pouvez en lire quelques pages là

David WALTON – Superposition – Gallimard – coll. Folio SF – Trad. Eric Holstein – Postface de Roland Lehoucq
Genre : SF/Frileur quantique  
« Ancien chercheur en physique quantique, Jacob Kelley voit son monde basculer le soir où Brian Vanderhall s’invite chez lui et tire sur sa femme pour lui prouver l’existence d’intelligences découvertes au cœur même de la matière. Lorsque Vanderhall est retrouvé assassiné quelques heures plus tard, c’est Jacob que la police met sous les verrous. Emprisonné, il va devoir prouver son innocence au cours d’un procès très médiatique. Heureusement, il peut compter sur une aide précieuse : celle du Jacob Kelley qui a réussi à s’échapper.
Superposition est un thriller quantique à la mécanique implacable qui nous ouvre les portes d’un monde où l’impossible devient possible et tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page. »

« Superposition est un thriller judiciaire et un polar où les phénomènes quantiques d’ordinaire circonscrits à l’univers des particules se voient transcrits à échelle humaine pour y défier le sens commun. Le tour de force de David Walton est de réussir à offrir un roman accessible bien qu’à base de concepts ardus. » Jean-Pierre Lion dans le Bifrost 85
9782072721274 – 8€30 – 448 pages – 06/09/2018 – 1ère édition en 2016 chez Actusf, collection Perles d’épice

Zachary MASON – VoidStar – Hugo Roman – Coll. Nouveaux mondes – Trad. Laurent Queyssi
Genre : SF/Cyberpunk  
« Un avenir proche. Le niveau des océans s’est élevé et les latitudes centrales se dépeuplent, mais il fait toujours bon être riche à San Francisco où des drones armés tiennent à distance la foule des miséreux. Irina n’est pas riche, pas vraiment, mais on lui a implanté une mémoire qui lui permet de se souvenir de tout avec une précision absolue, faculté qu’elle met à profit en jouant les intermédiaires entre ses divers employeurs et leurs intelligence artificielles, parfois si complexes qu’elles en deviennent opaques. Ce métier bien payé lui permet de s’offrir chaque année un séjour anti-âge dans une célèbre clinique qui l’empêche de vieillir.
Kern, lui, n’a pas cette chance ; il est un des nombreux réfugiés vivant dans les favelas tentaculaires construites par les drones en périphérie de la cité. Là bas il vit en moine, s’entraine sans relâche aux arts martiaux, et s’en tire en travaillant comme tueur à gage et comme voleur.
Thales vient d’un tout autre monde. Issu d’un puissant clan politique brésilien, ce passionné de mathématiques s’est réfugié à L.A. après avoir été gravement blessé dans l’attentat qui a tué son père. Un inconnu aborde Thales et lui intime de lui livrer ses souvenirs… Kern doit fuir à l’autre bout du monde après avoir volé ce qu’il n’aurait jamais dû voler… Irina découvre un secret que personne n’aurait du voir, enfoui dans le reflet d’un écran d’ordinateur portable, au fond d’un oeil de verre d’un de ses employés…
Ces trois personnages en danger de mort vont être réunis par des forces qu’ils ne soupçonnent pas. Entre Neuromancien, le chef d’oeuvre de William Gibson, et Matrix, une course-poursuite haletante dans le cyberespace. Et l’immortalité pour enjeu. »
9782755637526 – 22€50 – 544 pages – 14,5×22,5cm – 06/09/2018

George R.R. MARTIN – Down and dirty – Wild cards Tome 5 – J’ai Lu – coll. SF poche – Trad. Henri-Luc Planchat
Genre : SF polyphonique avec des super-héros dedans
« Le quartier explosif de Jokertown a fini par entrer en éruption : une guerre de gangs d’une ampleur sans précédent a éclaté entre les deux clans rivaux les plus puissants et les plus dangereux de la ville : la mafia et les Poings d’ombre. Alors que la violence se déchaîne en surface, même les aces et les plus aguerris des jokers sont obligés de se réfugier en sous-sol. De là, ils vont pouvoir mener leur propre guerre contre les forces du mal… »
9782290068670 – 8€ – 704 pages – 05/90/2018 – 1ère édition en 2016, chez J’ai Lu en collection Nouveaux Millénaires

Wild Cards est une série de SF uchronique avec super-héros, écrite en collaboration par de nombreux auteurs depuis 1987. Elle est éditée par le Grandissime George R.R.R Martin qui en est également l’un des contributeurs.
En 2018, la série sera composée de 26 tomes en V.O..

Un virus extra-terrestre est répandu au-dessus de New York le 15 septembre 1946, tuant instantanément dix mille personnes, et causant chez les autres sujets contaminés d’horribles mutations. On établit par la suite que ce virus Wild Cards modifie l’ADN de ses victimes, dont 90 % meurent sur le champ (on dit qu’ils ont « tiré la reine noire »). Parmi les rescapés, neuf sur dix subissent des mutations monstrueuses ; ils sont surnommés les Jokers. Un dixième seulement des rescapés bénéficient de mutations leur conférant des super-pouvoirs, et deviennent des As. On peut aussi mentionner les Deux, des As dont le super-pouvoir est soit ridicule (par exemple faire pousser sa pilosité à volonté), soit trop faible pour être utile (par exemple léviter à cinquante centimètres…).

Stephen KING – Gwendy et la boîte à boutons – Livre de Poche – Coll.   – INÉDIT – Trad. Michel Pagel
Genre : Fantastique   
« Trois chemins permettent de gagner Castle View depuis la ville de Castle Rock : la Route 117, Pleasant Road et les Marches des suicidés. Comme tous les jours de cet été 1974, la jeune Gwendy Peterson a choisi les marches maintenues par des barres de fer solides qui font en zigzag l’ascension du flanc de la falaise. Lorsqu’elle arrive au sommet, un inconnu affublé d’un petit chapeau noir l’interpelle puis lui offre un drôle de cadeau : une boîte munie de deux manettes et sur laquelle sont disposés huit boutons de différentes couleurs.
La vie de Gwendy va changer. Mais le veut-elle vraiment ? Et, surtout, sera-t-elle prête, le moment venu, à en payer le prix ? Tout cadeau n’a-t-il pas sa contrepartie ? »
9782253083573 – 6€70 – 160 pages – 05/09/2018 – illustrations intérieures de Keith Minnion

Même si cette belle histoire est rédigée à quatre mains, on sent fort bien la pattoune du King, toujours quasiment naturaliste. Une jeune ado plus ou moins harcelée depuis l’enfance par une représentation typique de la petite crapule inepte et irrécupérable.
Un homme mystérieux qui lui fait don d’un présent embarrassant.
Chouette court roman bien ficelé, joliment traduit par notre petit kamarade Michel Pagel.
Une suite, Elevation, devrait sortir en octobre en V.O.. 
 

Jean-Philippe JAWORSKI – Chasse Royale Tome I – Rois du Monde 2 – Les Moutons électriques – coll. Bibliothèque voltaïque
Genre : Fantasy historique celtique  
« Voici neuf ans que le haut roi Ambigat m’a admis à la cour du Gué d’Avara. Voici neuf ans que j’ai trouvé ma place parmi les héros bituriges.
Toutefois, quoiqu’il demeure redoutable, le souverain vieillit. Sa force vitale s’épuise et les royaumes de la Celtique déclinent. Nos troupeaux sont malades. Nos blés pourrissent sur pied. Les jeunes fils du souverain meurent… La disette et le mécontentement grondent au sein des tribus. Si les dieux se sont détournés du haut roi, que feront les chefs des nations clientes ? Certains ne rêvent-ils pas de renverser Ambigat, de s’emparer du pouvoir, de restaurer la prospérité ?
Et moi, Bellovèse ! Moi qu’Ambigat a jadis privé de son père et de son royaume ! Moi qu’Ambigat a naguère voué à la mort ! Moi qu’Ambigat a fini par admettre parmi les siens ! Quel parti épouserai-je ?Deviendrai-je un chasseur de roi ?Ou serai-je le jeune roi traqué par la meute ? »
« Jean-Philippe Jaworski a suivi des études de lettres et enseigne le français en lycée, dans la région de Nancy. Il a collaboré au magazine Casus Belli, créé Tiers Âge, un jeu de rôle gratuit sur la Terre du Milieu, et Te Deum pour un massacre, un jeu de rôle historique sur les guerres de religion. Après Janua Vera, son premier recueil de fictions, et Gagner la guerre, son premier roman devenu best-seller, il poursuit son remarquable chemin avec cette série celtique. »
9782361835095 – 19€90 – 288 pages – 17x21cm – 06/09/2018 – édition brochée souple – Première édition en mai 2015

André-François RUAUD – Panorama illustré de la Fantasy & du Merveilleux – Les Moutons électriques – Coll. Hélios semi-poche
Genre : Ouvrage de références/Essai   
« Harry Potter est partout, le Seigneur des Anneaux ou Game of Thrones aussi  ! Peter Pan et Alice ne sont pas en reste  !
L’époque est à la magie, aux fées et aux sortilèges : ouvrez donc les portes des vastes territoires de la fantasy.
De Charles Perrault à G.R.R. Martin, en passant par Les Mille et une Nuits, la Matière de Bretagne, William Shakespeare, Hans Christian Andersen, J. R. R. Tolkien, Lewis Carroll, Arthur Rackham, J. M. Barrie, Robert E. Howard, Fritz Leiber, Michael Moorcock, Terry Pratchett, David Eddings, Neil Gaiman, J. K. Rowling ou les jeux de rôle, plongez au cœur du légendaire, du féerique, de l’épique et du merveilleux.
Nouvelle édition en format semi-poche, tout couleur, largement illustrée »
André-François Ruaud avec la collaboration de Gabriel Yacoub, Terri Windling, Frédéric Weil, Michael Swanwick, Thierry Sportouche, Timothée Rey, Harry Morgan, Mireille Meyer, P. J. G. Mergey, Xavier Mauméjean, Patrick Marcel, Christine Luce, Jean-Marc Lofficier, Nicolas Le Breton, Nicolas Labarre, Stephen Jones, Jean-Philippe Jaworski, Anne-Sylvie Homassel, Rhys Hughes, Pierre-Paul Durastanti, Catherine Dufour, Sara Doke, Coralie David, Olivier Davenas, Fabrice Colin, Fabien Clavel, Jean-Daniel Brèque, Francis Berthelot et Ugo Bellagamba.
9782361835118 – 25€90 – 640 pages – 14x20cm – 06/09/2018 – Première édition en octobre 2015 en collection Bibliothèque des miroirs

Robin HOBB – Le Fou et l’Assassin, intégrale Tome 1 – Pygmalion – Trad. Arnaud Mousnier-Lompré
Genre : Fantasy  
Le Fou et l’Assassin / La fille de l’Assassin
« FitzChevalerie Loinvoyant, bâtard de la famille régnante des Six-Duchés et assassin royal à la retraite, a quitté la cour et ses intrigues pour couler des jours paisibles dans sa demeure de Flétribois. Aux yeux du monde, Fitz est mort et enterré. Loin du roi et de ses basses besognes, celui qui vitLire la suite désormais sous le nom de Tom Blaireau profite néanmoins d’une vie respectable de propriétaire terrien, marié à son amour de jeunesse, Molly.
Bien qu’il soit hanté par l’absence de son ami le Fou, dont il n’a plus de nouvelles depuis bientôt dix ans, et la disparition de son loup, Œil-de-Nuit, les vicissitudes du quotidien ont relégué le Prophète blanc et son compagnon de Vif au rang de souvenirs. Jusqu’au jour où de pâles inconnus arrivent sur ses terres et menacent le bien-être des siens… »
9782756427706 – 24€ – 768 pages – 14,7×22,1cm  – 05/09/2018

Kurt VONNEGUT – Tremblement de temps – Super 8 éditions – Trad. Aude Pasquier
Genre : Transfiction/Pseudo autobiographie   
« La réalité ? Quelle réalité ?  Le dernier roman inédit du trublion génial des lettres américaines.
2001 : un « tremblement de terre temporel » renvoie tout le monde en 1991. Un nouveau départ ? Pas vraiment. L’histoire recommence à l’identique. Les gens commettent des erreurs déjà commises, les mêmes catastrophes se produisent encore et encore. Qui délivrera l’humanité de son infernale apathie ? Kilgore Trout lui-même, l’alter ego littéraire de… 2001 : un « tremblement de terre temporel » renvoie tout le monde en 1991. Un nouveau départ ? Pas vraiment. L’histoire recommence à l’identique. Les gens commettent des erreurs déjà commises, les mêmes catastrophes se produisent encore et encore. Qui délivrera l’humanité de son infernale apathie ? Kilgore Trout lui-même, l’alter ego littéraire de l’auteur ?
Tel aurait pu être le nouveau roman de Kurt Vonnegut, l’auteur culte d’Abattoir 5 et du Petit déjeuner des champions. Sauf que Kurt n’a pas envie de l’écrire. En tout cas, pas comme ça. À la place, il livre au lecteur la genèse de son récit avorté, et en profite pour l’embarquer dans un étourdissant voyage au pays de la fiction.
Brillante méditation sur les États-Unis, la guerre, les amis, la famille et les choix qui nous composent – la vie, quoi d’autre ? –, Tremblement de temps est un objet littéraire unique, à mi-chemin entre le roman et l’autobiographie.
Vonnegut s’y dévoile comme jamais, et livre les clés d’une œuvre dont le succès, ici comme ailleurs, ne s’est jamais démenti. »
« Ancien soldat et prisonnier de guerre, Kurt Vonnegut (1922-2007) restera comme l’une des plumes américaines les plus inventives, iconoclastes et populaires de son siècle.
Auteur du cultissime Abattoir 5 inspiré par le bombardement de Dresde, il a créé, avec Kilgore Trout, un fascinant personnage d’auteur de SF raté, présent dans nombre de ses livres. »
9782370561046 – 19€ – 304 pages – 14x20cm – 06/09/2018

Le facétieux Kurt Vonnegut assigne à nouveau son (presque) alter ego Kilgore Trout pour brosser un tableau sans concession et plein de dérision de la société américaine, en évoquant des souvenirs de sa famille, de la guerre, de ses amis sous un prétexte conjectural insolite et divertissant. C’est AB-SO-LU-MENT passionnant !

Philippe CURVAL – Black Bottom – La Volte
Genre : Transfiction/SF/Insolite   
« Professeur réac’ en grève-maladie illimitée, Beth Raven décide de s’implanter une puce iCortex dans le cerveau afin de diffuser un blog vengeur, lequel gagne de plus en plus en notoriété chaque jour. Son style décadent à souhait attire bientôt l’œil d’un dénommé Festen, artiste maudit et scandaleux aux œuvres interdites. Rejoints par Bill, charcutier d’art de son état, les deux comparses mettront au jour les obscures tractations du maire de Paris, qui fomente des opérations de recel d’œuvres. Commence alors une vertigineuse chute aux enfers pour Beth.
Trompé par sa compagne, emprisonné au motif d’une schizophrénie aggravée, puis précipité dans une Venise aréelle, labyrinthique, il se retrouve piégé entre sa folie et sa réalité disparue. Au cœur d’une Sérénissime de cauchemar, ici photographiée par l’écriture, Beth va s’engager aux côtés d’Avaro, créature interactive d’art vivant, dans le dédale des événements qui les emportent.
Et si l’ultime voie pour s’arracher à ses angoisses était celle de « l’art terroriste » ? »
« Philippe Curval s’amuse. D’un blog mâtiné de parler picard à une traversée féroce du monde international de l’art, en passant par l’émergence d’une nouvelle dimension aux propriétés incertaines, il nous mystifie avec une comédie exubérante au rythme du Black Bottom, une danse des années 20 aux accents vaudous. »
9782370490667 – 20€ – 300 pages – 06/09/2018

Mais comment fait ce Monsieur Philippe Curval  pour toujours nous surprendre et nous ravir à la fois ?!
Alors les p’tits djeunes, vous le saviez, vous, que notre Môssieur Curval (né en 1929) a commencé son œuvre de SF en 1956 ?
Voui Mon Sieur, Ma Dame, vous êtes là devant un des principaux fondateurs de la Science-fiction française.
Et il n’a pour ainsi dire pas cessé depuis de nous enchanter tout en nous faisant réfléchir, toujours ancré dans son époque tout en embrassant les différents courants qu’il a contribué à susciter.
Ce Black Bottom est justement une fusion fort goûteuse d’une comédie d’un surréalisme à la Vian qui assignerait la technologie d’un futur tout proche pour dézinguer les dérives du monde international de l’Art, tout ça emballé dans une histoire activement musclée.
Du nanan, je vous dis !

 

Philippe CURVAL – Un Souvenir de Loti – La Volte – Coll. Eutopia
Genre : SF « exotique » avec du VRAI amour dedans/Novella   
« Quelle planète de verdure, d’ombre, de beauté, que cette Nopal !
Pour fêter leurs cent ans de mariage, Marjorie et Loti ont choisi le centre du monde pour y achever leur existence. Ce lieu de la galaxie qui, paradoxalement, est le dernier pays d’Utopie. Car s’il est le plus fréquenté de l’univers connu par les navires de l’espace, c’est aussi le plus secret de toute la Ligue.
À peine ont-ils débarqué, qu’une dizaine d’êtres étranges, les niges enfouies dans un brouillard de poils bleutés, ramifiés, d’où semble jaillir par instants l’éclat d’un œil, les accueillent. Tout est imprévisible sur Nopal, y compris ce qui ne devrait pas advenir. L’amour libre en particulier.
L’assimilation de la nourriture y est possible au moyen d’odeur ; par des images nutritives que suscitent les Nopalais ; ou en écoutant les sons alimentaires inventés par des artistes en gastronomie.
Les habitants passent au moins un quart de leur vie dans les airs pour y découvrir les phrases qu’on lit sur les ailes des oiseaux — le reste du temps est employé au sommeil et au rêve, à la création et au plaisir.
Il existe des magasins du désir où l’on peut choisir ce que l’on veut. Mais en échange de cette prise, vous devez donner un mot qui manquera pour toujours dans votre cerveau.
Pour y vivre, l’adaptation aux changements incessants se révèle indispensable. Chacun des Nopalais est un avatar de la globalité. Puisque la planète issue de l’imagination de Mandrake est une projection de l’inconscient collectif des peuples de la galaxie.
C’est pour comprendre la complexité de l’utopie que Marjorie et Loti se livreront aux enchantements à double tranchant qui marquent les dernières années d’une vie. »
« Ce texte, audacieux et très dépaysant, véritable ode à l’être aimé, inaugure avec panache la collection de novellas de la Volte : EUTOPIA »
9782370490674 – 8€ – 144 pages – 06/09/2018

Voilà une belle novella relevant d’une SF très exotique qui interroge sur l’amour, l’attachement, de façon très libre à l’encontre de nos carcans conventionnels.

 

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*