Nouveautés au Rayon SFFF février 2018 4ème wagon

Bien, le petit train des nouveautés de février accroche un nouveau wagon de saine lecture ludique pour se faire plaisir et pouvoir après  briller en société. Encore une fois l’embarras du choix mes p’tits poulets/poulettes !

Isabelle BAUTHIAN – Grish-Mère – Les Rhéteurs 2 – ActuSF – coll. Bad Wolf
Genre : Fantasy
« C’est à Landor qu’on trouve la plus importante école de serviteurs de Civilisation. Ceux qui en sortent, les factotums, savent repasser le linge de leur maître, réciter sa généalogie et éviscérer ceux qui le regardent de travers. Leur fidélité, garantie par des années de lavage de cerveau à la lessive patriotique, n’est plus à démontrer. C’est pourquoi, lorsque Sylve trahit son seigneur et lui dérobe une précieuse relique, c’est l’incompréhension… puis la chasse à l’homme.
Sauf que Sylve n’a jamais rien volé. Et peut-on qualifier de traître celui qui a ajusté ses principes par amour ? Le guerrier naïf qui n’a jamais quitté Landor est en route pour la baronnie de Grish-Mère. Il espère y laver sa réputation, mais il se retrouve à la merci de la puissante Guilde des Épiciers. Son érudition et son excellence au combat ne lui sont alors que d’un faible secours… »

« Après Anasterry, Isabelle Bauthian confirme son talent pour les romans d’une formidable intelligence. Une fantasy politique, dotée d’une écriture musclée et d’une narration habile. »

9782267011258 – 19€ – 528 pages

Isabelle BAUTHIAN – Anasterry – Les Rhéteurs 1 – ActuSF – coll. Helios
Genre : Fantasy
« Rien ne saurait ébranler Anasterry, la plus riche et intellectuelle baronnie de Civilisation. Rien… sauf peut-être un défi de gamins.
Quand Renaldo, fils du baron de Montès, et son meilleur ami entreprennent de trouver la faille de cette utopie pour séduire une jeune fille, ils ignorent qu’ils vont déterrer de sombres secrets…
Quels sont ces monstres découverts dans les marais ? Sont-ils liés à la tolérance d’Anasterry pour les mi-hommes qu’on opprime partout ailleurs ? Après trente ans de paix, Civilisation risque-t-elle d’être si facilement bouleversée ?
Pour réparer ses erreurs, Renaldo devra choisir entre son patriotisme, ses idéaux et ses responsabilités d’homme libre. Il apprendra surtout qu’on ne pardonne rien aux donneurs de leçons, surtout quand ils ont raison… »

« Après un doctorat de biologie, Isabelle Bauthian devient traductrice et scénariste. Ses textes s’illustrent par des personnages d’une grande humanité. Avec Anasterry, un récit habile qui mélange fantasy et politique, elle revient à son premier amour : le roman. »

9782366298642 – 8€90 – 496 pages

Morgane CAUSSARIEU – Rouge Toxic – ActuSF – coll. Naos
Genre : Fantastique vampiresque pour djeunes
« Je m’appelle Faruk, et pour subsister, il me faut boire votre sang.
Je vivais tranquillement ma non-vie dans les bas-fonds de San Francisco, quand ce type a débarqué pour me confier une mission difficile à refuser.
Me voilà sur les bancs de Mission High School, à suivre comme une ombre Barbie, une orpheline aussi intrigante que réfractaire à mes charmes. Et croyez?moi, survivre dans la jungle du lycée, ce n’est pas de tout repos, même pour un vampire. Surtout pour un vampire…
Mais d’elle ou de moi, qui sera le plus toxique ? »

« Nouveau roman plein de mordant de Morgane Caussarieu, spécialiste de la littérature vampirique, Rouge Toxic redonne tout son sens au mot frissonner. »

9782366298628 – 14€90 – 352 pages

Georges LANGELAAN – Nouvelles de l’Anti-Monde – L’Arbre Vengeur
Genre : Nouvelles SF
« Il y a le temps réel, celui que nous subissons ou exploitons et auquel nous sommes attachés, inquiets d’en perdre le fil.
Et il y a le temps imaginaire, celui de tous les possibles mais aussi de toutes les craintes.
George Langelaan a choisi de voyager dans celui-ci, d’en visiter les beautés, les vertiges ou les tourments. En treize nouvelles, dont une célébrissime, il s’est fait l’explorateur de nos inquiétudes quand elles s’approchent de la terreur, transmuant en littérature ses angoisses les plus profondes. Car derrière notre monde, ne  s’en cache-t-il pas un autre ?
A côté de La Mouche, pseudo-enquête policière où le héros découvre trop tard et à ses dépens qu’on ne manipule pas la matière sans risque – avec une apothéose horrifique qui n’en finit pas d’impressionner – d’autres textes, où l’ironie épouse le fantastique, viennent nous rappeler que si le temps s’est joué de la postérité de Langelaan, celui de le redécouvrir est sans doute venu, enfin. »

« Les récits de science-fiction ayant le temps comme sujet ne manque pas, mais ceux de Langelaan sont tout particulièrement originaux, probablement parce qu’ils sont tirés d’une expérience intérieure. Il y a beaucoup à apprendre de la vraie fiction, a-t-on écrit. C’est particulièrement vrai pour les récits de Langelaan. » Jacques Bergier

9791091504669 – 20€ – 416 pages

Dan ABNETT – La Trilogie Eisenhorn : Xenos /Malleus /Hereticus – Warhammer 40 000 – Black Library – trad. Nathalie Huet & Julien Drouet
Genre : SF fantaisiste martiale
« Gregor Eisenhorn est un inquisiteur impérial, un des infatigables défenseurs de l’humanité dans les ténèbres du lointain futur au 41e Millénaire. Accompagné de sa suite, il fouille les recoins ténébreux de la galaxie pour en extirper les démons, extraterrestres et autres hérétiques sans pitié ni concession. Quand une conspiration hérétique s’avère avoir infiltré la hiérarchie de l’Inquisition, Eisenhorn ne peut plus compter que sur lui-même pour débusquer ses vrais ennemis  même si cela implique de collaborer avec les puissances qu’il avait juré de détruire. »

9781780303970 – 17€ – 960 pages

Phil KELLY – Farsight – foi en crise – Warhammer 40 000 – Black Library – Trad. Sylvain Clément
Genre : SF fantaisiste martiale
« Le peuple extraterrestre T’au est énigmatique et diamétralement opposé à l’Imperium de l’Homme à tous points de vue, de sa maîtrise technologique à ses méthodes militaires, en passant par sa structure sociale. Pourtant, en termes galactiques, c’est une lignée jeune et naïve en ce qui concerne les manipulations du Chaos. Quand le jeune et brillant commandeur Farsight est promu responsable d’une croisade à travers le Golfe de Damocles pour reprendre à l’humanité les colonies T’au perdues, l’optimisme est de rigueur. Avec une flotte si puissante, et des armes et machines si performantes, comment l’entreprise pourrait-elle échouer ? Pourtant, malgré le défilé des premiers succès, le Commandeur Farsight est confronté à des ennemis qu’ils n’anticipait pas, et c’est non seulement son courage mais aussi son âme qui se retrouvent mis à l’épreuve. »

9781780303642 – 14€ – 400 pages

Josh REYNOLDS – Fulgrim – Le Phœnix palatin – The Horus Heresy Primarchs – Warhammer 40 000 – Black Library – Trad. Anthony Debot
Genre : SF fantaisiste martiale
« Seigneur de Chemos et porteur de l’Aquila Palatin, Fulgrim, primarch des Emperor’s Children, est bien décidé à se donner la place qu’il mérite dans la Grande Croisade, quel qu’en soit le prix. Bretteur sans égal, le Phénicien a longuement étudié l’art de la guerre et il est impatient d’éprouver ses talents ainsi que ceux de ses fidèles. Accompagné de seulement sept de ses meilleurs guerriers, il tente de mettre au pas un monde rebelle par tous les moyens nécessaires. Or, Fulgrim apprend bientôt qu’aucune victoire n’est offerte, et que plus grand est le triomphe, plus grand est le prix.. »

9781780303635 – 17€ – 208 pages – couverture cartonnée

Romain BENASSAYA – Pyramides – Critic
Genre : SF
« 2182. A bord d’arches géantes, les humains fuient une Terre sur le déclin. Leur destination ? Sinisyys, une autre planète bleue découverte aux confins du système Eridani. Parmi ceux qui rêvent de la rejoindre, Eric et Johanna. Or, après avoir émergé du sommeil cryogénique, ils comprennent qu’ils n’ont pas atteint Sinisyys mais une structure artificielle si grande que l’esprit humain ne réussit même pas à en imaginer les limites.
Où sont-ils ? Comment sont-ils arrivés là ? Eric, Johanna, et les autres colons, parviendront-ils à percer le mystère de l’artéfact labyrinthique puis à faire repartir le Stern III vers sa destination initiale ? Pour cet échantillon d’humanité au bord de l’extinction, débute alors un compte à rebours au final incertain !  »

9782375790342 – 25€ – 460 pages

Tom HOYLE – Le Grand Défi – DMLD Dreamland – Trad. Audray sorio
Genre : Frileur SF pour djeunes
« Depuis que son meilleur ami Will est mort, Ben n’est plus le même. Il est devenu renfermé et ne cesse de s’interroger sur ce décès totalement incompréhensible. Mais quand des nouveaux élèves, les jumeaux Sam et Jack, arrivent dans son école, tout commence à changer. Ils sont cools, séduisants et se montrent bizarrement sympas avec Ben qui, pourtant, n’a jamais été très populaire à l’école. Ils l’entraînent dans « Le Défi », un nouveau jeu sur Internet. C’est tout ce dont Ben avait besoin : des amis et un jeu pour oublier la mort de Will. Sauf que les épreuves imaginées par les jumeaux se révèlent dangereuses et sinistres. Il est déjà bien trop tard : Ben s’est engagé. Et une fois que vous êtes impliqué dans « Le Défi », il est presque impossible d’en sortir… vivant. »

« Un roman dopé à l’adrénaline dans la lignée de Cherub et Gone. »

9782377400355 – 15€90 – 272 pages

G.-J. ARNAUD – La Compagnie des Glaces 13 & 14 : Station fantôme & Les Hommes-Jonas – French Pulp Editions
Genre : SF post-apo frileuse
« Depuis que la Terre est recouverte de glace, l’océan pacifique est devenu une immense banquise, parcourue par un réseau ferroviaire dont nul ne connait plus le tracé exact, peuplée de bandits et de villes abandonnées sur lesquelles on raconte les légendes les plus effrayantes… C’est pourtant là, perdu au milieu de ce far-west des glaces, que Jdrien et Yeuse attendent la seule personne capable de les sauver : Lien Rag, glaciologue, résistant, héros… et père bien déterminé à enfin retrouver son fils ! »

 « Un genre unique : la saga ferroviaire post-apocalyptique ! »

9791025103081 – 8€50 – 384 pages

Galaxies n° 51 – ANDREVON : Ces étrangers venus du ciel – Galaxies 3A
Genre : revue SF
Editorial de Jean-Pierre ANDREVON  : « Un numéro consacré en grande partie aux extraterrestres, voilà qui n’est sans doute pas très original, mais qui vient néanmoins à sa place et en son temps avec ce numéro de Mercury-Galaxies. Avec un dossier sur nos amis de l’espace, que j’ai rédigé dans la souffrance car, pour rendre compte tant que faire se peut de la prolifération des Aliens, aussi bien dans la littérature qu’au cinéma, c’est trois fois plus de place qu’il m’aurait fallu… que dis-je, dix fois. Mais admettons que ce n’est qu’un début, et que le combat continue. Trois des six nouvelles au sommaire abordent le thème, Migrants, due à Laurent Mantese, que j’ai déjà accueilli il y a un an dans ces pages, et aujourd’hui accolé Pierre Gontier, pour un récit qui fleure bon les années 50 ; La Bête dans la pierre, signé du pseudonyme de Nashtir Togitichi (j’ai vainement tenté de lui faire accepter de signer sous vrai nom), un jeune auteur quinquagénaire dont c’est le tout premier texte publié ; et L’Appel du surhumain, lui dû à une vieille connaissance, Jean-Pierre Laigle, ou Moumon, comme on voudra. S’y ajoutent un court texte de mon vieil ami George W. Barlow, Le Problème du cœur, que j’avais publié il y a… ouf ! dans CHARLIE Mensuel, ce qui me permet un brin de nostalgie ; une nouvelle de l’incontournable Robert F. Young, La Machine à voyager dans le temps, que mon co-rédacteur en chef Jean-Pierre Fontana a glissé dans mes sabots de Noël au lieu de la garder pour lui ; et enfin, pour “Le service des affaires classées”, résurrection indispensable tirée de l’indispensable FICTION qui nous a formés, en tout cas nombre d’entre nous, une des cinq uniques nouvelles que Daniel Drode, auteur du mythique Surface de la planète, a écrites dans sa bien trop courte vie. Au total, ce numéro contient peu, trop peu de textes originaux, issus de plumes si possibles nouvelles, ce que je regrette bien. Une constatation que fait aussi de son côté notre concurrent et néanmoins ami Olivier Girard, dans le numéro 88 de la revue concurrente et néanmoins amie BIFROST. Alors, où sont-ils les nouveaux(elles), les futur(e)s auteur(e)s
françai(se)s ou francophones ? Perdus dans les réseaux sociaux ? Scotchés à leur jeux vidéo ? L’oreille soudée à leur portable ? Certes il ne suffit pas d’écrire, encore faut-il avoir la maîtrise suffisante suffisant pour être publié. Mais c’est souvent le premier pas qui coûte. Alors, puisque cette publication aborde l’année 2018, je ne peux qu’espérer, sur le champ de cet an nouveau, voir pousser de verts talents. Sans glyphosate, évidemment. »

9782376250418 – 11€ – 192 pages

Philip Jose FARMER – Thoan, Saga des Hommes-Dieux – Mnémos – coll. Intégrales Genre : SF
« Robert Wolff a deux particularités : il a consacré sa carrière à l’étude des langues anciennes et il ne garde aucun souvenir des vingt premières années de sa vie. Lors de la visite d’un banal pavillon envisagé pour sa retraite, il découvre une corne mystérieuse qui lui donne accès à un univers parallèle aux folles dimensions : imaginez une gigantesque pyramide à étages dont chaque plateau forme un continent abritant de singulières cultures. Pourtant, cet endroit lui est étrangement familier : les premiers habitants rencontrés ressemblent aux créatures de la mythologie antique, d’autres aux Amérindiens.
Y a-t-il un rapport avec l’enfance perdue de Robert Wolff ? Qui a construit cette terre pyramidale cyclopéenne et pourquoi ?Avec l’aide d’un compagnon inoubliable, Kickaha le Rusé, Wolff se lance dans une quête fantastique et périlleuse, à la recherche du créateur secret de cet univers factice, qui pourrait peut-être lui livrer le secret de sa propre origine. Leurs voyages les conduiront bien plus loin qu’ils n’osaient imaginer, au-devant de découvertes fascinantes et de personnages terriblement dangereux. »

« Pour la première fois en France,  l’une des plus grandes sagas de science-fiction est publiée en un seul volume en édition prestige. »

« Philip José Farmer (1918-2009) est l’un des plus grands écrivains américains de science-fiction. Avec trois prix Hugo, il est reconnu pour son audace, son imagination débordante et son absence de tabous littéraires. Sa puissance d’écriture, sa passion pour la culture classique comme populaire, ses personnages attachants et la fluidité de son style lui ont assuré un succès mondial mérité.
Il est l’auteur d’un autre cycle majeur de la science-fiction, Le Monde du Fleuve, publié par Mnémos en version intégrale. »

9782354086145 – 35€ – 1024 pages – couverture cartonnée

Johan HELIOT – Reconquérants – Mnémos – Coll. Hélios
Genre : SF/Fantasy/Uchronie
« Et si des colons romains avaient découvert les Amériques ?
Et si, ayant perdu tout contact avec l’Europe, leurs descendants avaient bâti un nouvel empire appelé Libertas ?
Et si, quinze siècles plus tard, sous les ordres d’un consul ambitieux, le jeune Geron était enrôlé dans les troupes destinées à reconquérir leur terre originelle ?
Entre aventures palpitantes et carnet de voyage, l’auteur nous plonge au coeur d’une expédition de guerre et d’explorations d’un vieux continent métamorphosé. Geron découvrira des innombrables secrets et croisera des hydres géantes, des sylphes des canopées, ainsi que des créatures légendaires peuplant les ruines d’une Rome antédiluvienne.
Un univers décalé et unique où s’entrechoquent les époques… »

« Johan Heliot est né en 1970 ; son oeuvre est marquée par l’éclectisme des genres et l’inventivité littéraire. Il a publié plus de 35 romans, aussi bien pour adultes que pour les jeunes lecteurs. Avec Reconquérants, Johan Heliot confirme qu’il est le maître de l’uchronie francophone. »

9782354086121 – 9€90 – 336 pages

Patrick MORAN – La Crécerelle – Mnémos – Coll. Icares
Genre : Fantasy 
« La Crécerelle a le goût du sang. Mais qui sait pourquoi elle tue ? Pour l’argent, pour le plaisir, ou bien pour servir les puissances de l’outre-monde ?
Femme du Sud dans les terres du Nord, experte des arts magiques dans une contrée qui les méprise, la Crécerelle parcourt les cités-États du désert, semant violence et mort sur son passage. Une question demeure… combien de temps encore pourra-t-elle supporter cette vie d’atrocités ?
C’est justement en cherchant à se libérer de l’entité maléfique qui contrôle sa vie, qu’elle va déclencher une série d’événements d’ampleur cataclysmique. Une spirale infernale dont, cette fois, elle ne pourra pas se sortir seule.
La Crécerelle est un premier roman détonnant, à l’héroïne exceptionnelle et à la mécanique implacable, qui renverse les clichés du genre en proposant un mélange inventif d’action, de mystère et d’horreur. »

« Patrick Moran est né à Londres en 1981 et a grandi entre la Grande-Bretagne, Hong Kong, la Californie et la France. Universitaire et spécialiste de littérature médiévale, ses recherches portent sur l’imaginaire arthurien, les univers de fiction et l’écriture cyclique. »

9782354086138 – 19€ – 304 pages

Un entretien avec le Sieur Patrick Moran qui va vous donner envie de faire connaissance avec La Crécerelle,
c’est par icitte : http://www.actusf.com/spip/Interview-2018-Patrick-Moran-pour.html

Nicolas TEXIER – Opération Sabines – Monts et Merveilles 1   – Les Moutons électriques – Coll. Bibliothèque voltaïque
Genre : SF/Uchronie/Fantasy
« Londres, 1937. Le jeune enchanteur Carroll Mac Maël Muad et son domestique Julius Khool, vieux soldat maure ayant servi dans les légions de la République romaine de Weimar, sont recrutés par le Special Operation Service afin d’exfiltrer un savant vénitien, dont les travaux dans le domaine de l’atome risquent de bouleverser l’équilibre des forces en Europe. Ils ignorent cependant que ces découvertes ne sont pas convoitées que par les services de renseignements ennemis, mais également par une société secrète mêlant poètes, sorciers et créatures de l’outre-monde luttant pour leur survie. Loin de se passer comme prévu, l’opération « Sabines » amènera dès lors Carroll et Julius jusqu’au cœur des limbes, au long d’une route rythmée par les rencontres et de périls merveilleux. Uchronie jouant sur les registres du roman d’espionnage, du polar, du roman d’aventures comme de la fantasy, Opération Sabines décrit une Europe où la magie côtoie locomotives, sabres, fiacres et arbalètes, et où les mages du M.I.6 croisent le fer avec les agents d’un Nouvel Empire romain œuvrant pour le désenchantement du monde. Roman vif et foisonnant, rédigé dans le style fleuri du vétéran qu’est Julius Khool, Opération Sabines se révèle aussi comme une réflexion sur les périls du progrès et sur les conséquences sociales et politiques qu’aurait l’existence d’une magie opérante. Âgé de 48 ans, Nicolas Texier vit et travaille en région parisienne. Il est l’auteur de trois romans parus dans la NRF, aux éditions Gallimard, et contribue régulièrement à des travaux d’histoire militaire. Opération Sabines est sa première incursion dans le domaine de la fantasy. »

9782361834357 – 23€ – 368 pages

 

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*