Bragelonne à 10€ – La cuvée juin 2014

bandeau logo bagelonneLes Beaux zet Bons Livres Pas Chers ! 10€, c’est kdô !

Comme chaque année, depuis leur 10 ans, Bragelonne nous concocte une sélection de livres à petit prix pour approvisionner votre caddie/ lecture sans grever votre budget vacances.
Merci qui ? Merci Bragelonne et mon libraire chéri !

memoires de zeus

Maurice DRUON – Les Mémoires de Zeus
Genre : Fantasy mythologique
9782352947691 – 432 pages
« À ceux qui pensent que vivre pour un dieu est aisé, je dis :
« Détrompez-vous. » Aux mortels qui croient que notre vie n’est que volupté et délices, je dis : « Apprenez de votre erreur. » Ayant échappé à l’infanticide, j’ai grandi seul, caché sur une île. Je suis devenu homme, et, guidé par ma grand-mère Gaia, j’ai concocté un plan afin de renverser mon père, Cronos, maître de l’Olympe. Seul, j’ai appris la vie, l’amour, la mort et la colère. J’ai levé une armée, j’ai réveillé les géants, j’ai libéré mes frères et mes soeurs. J’ai accompli mon destin ! Moi, Zeus, roi des dieux, dieu des rois, je vais vous conter mon histoire… »

Délicieuse remise à jour romancée sur vos connaissances de la mythologie grecque.

regiment perdu

William R. FORTSCHEN – Le Régiment perdu (T1 – Ralliement +T2 – Rassemblement) – Trad. Karim Chergui, Emmanuel Chastellière.
Genre : SF (à la gloire des courageux Nordistes étasuniens. « La Guerre de Sécession a cessé, çà c’est sûr »…)
9782352947783 – 792 pages
« 1865, City Point, Virginie. Le colonel nordiste Andrew Keane conduit ses soldats à bord d’un navire de transport, ignorant que leur prochain port d’attache n’est ni au Nord ni au Sud, mais… sur un autre monde !Une tempête les balaie dans une faille surnaturelle et les expédie sur une terre étrangère, où quelques fusils sont tout ce qui sépare le régiment perdu de l’extermination… face à des épées, des lances et des arcs.
Dans ce monde féodal, Keane et ses hommes introduisent les idées de liberté, d’égalité et de démocratie. Mais cela suffira-t-il à les sauver de ceux qui détiennent le vrai pouvoir ? De terrifiantes créatures qu’on n’évoque qu’à voix basse et qui élèvent les humains comme du bétail… pour les dévorer ! »

legende de marche-mort

David GEMMELL – La Légende de Marche-Mort – Cycle Drenaï – Trad. Alain Névant
Genre : Fantasy
9782352947738 – 360 pages
« Le vieux guerrier se nomme Druss, mais on l’appelle Légende.
Sa vie est un combat sans fin : deux bras maniant la hache au nom de l’honneur et de la justice. Pour l’ennemi nadir, il est Marche-Mort, un surnom sombre et maléfique, synonyme de destruction.
A la veille de son dernier combat, le vieux guerrier raconte aux jeunes recrues qui l’entourent comment il a obtenu ce titre. Comment des années auparavant, il s’est embarqué aux côtés de l’énigmatique Talisman, un jeune guerrier nadir, dans la plus incroyable des aventures, en quête des joyaux d’Alchazzar, et comment cette aventure l’a conduit jusqu’au plus profond du royaume des morts. Lorsque Légende se lève et marche, il ne fait pas bon se dresser sur sa route… »

la nuit de la lune bleue

Simon R. GREEN – La nuit de la lune bleue – Darkwood T1  – Trad. Cédric Perdereau
Genre : Fantasy
9782352947752 – 432 pages
« Le royaume du roi John a vécu dans la paix durant des générations…
Malheureusement, aujourd’hui, son royaume se désagrège. Le mal qui irradie du Noirbois ronge le pays ; les démons se rassemblent et chassent en meutes.
Le roi John n’a plus d’argent, plus de troupes, plus d’espoir. Son plus jeune fils, le prince Rupert – sorte de pièce de rechange dans la lignée royale – est envoyé dans une quête afin de prouver sa valeur : il doit sauver une princesse des griffes d’un dragon, comme le veut la tradition. Mais à son retour, à la surprise générale, il ne ramène pas seulement la princesse, mais aussi le dragon censé la dévorer !
Un fils cadet, un dragon fatigué, une licorne sans corne et une princesse avec un méchant crochet du gauche : voilà la troupe de héros improbables qui devra faire face au prince Démon, durant la nuit de la Lune Bleue… « 

Dans le même univers que la série Fantasy/polar Hawk & Fisher, Chouette Fantasy avec de l’humour dedans, mais pas que.

deathworldHarry HARRISON – Deathworld – Le Monde de la mort – Intégrale – Trad. François Lourbet, Iawa Tate, Frédéric Le Berre.
Genre : SF
9782352947776 – 504 pages
« Jason est un aventurier et un joueur professionnel qui gagne sa vie grâce à ses pouvoirs psi.
Ils lui valent d’être enrôlé malgré lui par un représentant de la planète Pyrrus, qui veut secourir son monde. Car les colons humains sur Pyrrus doivent non seulement affronter une pesanteur deux fois plus forte que celle de la Terre et un volcanisme hyperactif, mais ils sont en plus assaillis par des formes de vie indigènes – animales, végétales et microbiennes – hostiles. En dépit d’une surpuissance physique et d’un entraînement rigoureux, toutes les tentatives des colons pour se défendre ont échoué. Jason dinAlt n’est pas du genre à reculer devant le défi. Mais pour terminer une guerre, il faut en connaître les vraies causes…
Cette édition omnibus contient trois romans (dont le troisième n’avait jamais été publié en France) et une nouvelle (inédite elle aussi) qui constituent les aventures complètes et rocambolesques de Jason dinAlt. Préparez-vous à le suivre dans quatre univers étonnants qui portent tous, à juste titre, le nom de « monde de la mort »… »

sorciere pour l echafaud

Kim HARRISON – Sorcière pour l’échafaud – Rachel Morgan T1 – Trad. Lénaïk Corveller
Genre : Bit-Lit
9782352947769 – 456 pages
« Rachel Morgan est une jeune femme comme les autres… mais il ne faut pas se fier aux apparences : c’est une sorcière ! Après sept ans passés à chasser les criminels qui se cachent parmi les créatures de la nuit, Rachel démissionne et lance sa propre agence.
Le seul problème, c’est que personne n’est censé quitter cette police très spéciale, et Rachel est aussitôt traquée par des tueurs munis d’un bel assortiment de malédictions bien vicieuses. Le seul moyen de s’en sortir ? S’associer avec une vampire envoûtante et pour le moins inquiétante… »

Rachel Morgan est une série de bit-lit assez savoureuse avec une bonne dose d’humour

lignes de vie

Graham JOYCE – Lignes de vie – Trad. Mélanie Fazi
Genre : Transfiction
9782352947745 – 360 pages
« Coventry, durant la Seconde Guerre mondiale.
Une famille de sept soeurs aux vies fondées sur l’amour, la tradition, l’angoisse et l’espoir. Des vies simples et émouvantes auxquelles se mêlent presque imperceptiblement l’étrange et le merveilleux, l’ordinaire et l’extraordinaire. Cassie, la plus jeune des soeurs, a eu un petit garçon de père inconnu et n’a pas eu le courage de le céder à des parents adoptifs.
Il est alors décidé que le petit Frank sera élevé par chacune des soeurs, à tour de rôle. Ainsi l’enfant sera-t-il le témoin privilégié de ces vies aux lignes si différentes, dans les drames et les illusions de l’après-guerre.
Mais Frank est un enfant particulier, doué d’intuitions étonnantes ; comme sa jeune mère, sensible à des signes invisibles ; comme sa grand-mère, parfois visitée par des apparitions lui annonçant l’avenir…
Et au centre de leur histoire, il y a eu la nuit du bombardement de Coventry par la Luftwaffe. Cassie s’est trouvée au coeur de cette nuit d’horreur hallucinée et y a laissé son secret le plus précieux… »

  Grand Prix de l’Imaginaire 2007 :
meilleur roman étranger et meilleure traduction.

Coup de coeur pour une saga familiale à la fois pleine de poésie et particulièrement sagace sur la société anglaise de l’après-Blitz, autour d’un personnage central hors norme.
Un vrai bonheur de lecture…

Days

James LOVEGROVE – Days – Trad. Nenan Savic
Genre : SF consumériste
« Chez Days, vous pouvez tout acheter : un livre rare, un tigre albinos, les filles du rayon Plaisir. Tout… pourvu que vous disposiez de la somme nécessaire sur votre carte de crédit. Car Days est le plus grand magasin du monde, presque une ville. Ce matin, Frank a décidé de démissionner. Il travaille chez Days, à la sécurité. Il a le permis de tuer. Mais il ne peut plus se voir dans un miroir.
Au contraire, Linda vient enfin d’obtenir sa carte Days et a hâte de jouir de son nouveau droit d’acheter. Un jour comme les autres… ou presque. Il suffit d’un grain de sable dans les rouages d’une vie pour basculer dans le drame.
C’est un jour de la vie de ces gens-là que raconte Days, minute par minute. Des gens qui vivent dans un supermarché. Comme vous ? »

Une satire incisive pleine d’humour (so british) avec des morceaux d’anthologie (ah ! ce combat entre les employés du rayon livres et celui du rayon informatique !)

diable en gris

Graham MASTERTON – Le Diable en gris – Trad. François Truchaud
Genre : Fantastique/horreur
9782352947684 – 336 pages
« Une jeune femme brutalement taillée en pièces dans sa maison de Virginie… avec une arme vieille de cent ans. Un officier à la retraite éviscéré… par un assaillant invisible. Un jeune homme, les yeux crevés dans sa baignoire… puis bouilli vif. Qu’ont ces victimes en commun ? Quel être de cauchemar les a traqués ?
Il n’est pas mort, mais ne vit pas vraiment non plus. Il ne peut être tué, tout juste piégé, comme il l’a été pendant des années, enterré vivant dans une tentative désespérée de mettre fin à la terreur. Mais à présent il est libre à nouveau, libre d’accomplir sa sinistre mission… et de massacrer. Est-il un esprit ? Un dément immortel ? A-t-il même jamais été humain ? Qui est… le Diable en gris ? »

Toujours fort ce Masterton. En bon Maître de la Terreur il nous trousse un bon cocktail de polar horrifique arrosé de mysticisme fantastique et de quelques traits d’humour pour faire baisser la tension avant qu’elle ne vous remonte. Efficace.

vif-argent

Stan NICHOLLS – Vif-Argent, l’Intégrale de la trilogie – Trad. Isabelle Troin
Genre : Fantasy
9782352947707 – 936 pages
« Reeth Caldason est un berserker, et le dernier survivant d’une tribu de guerriers massacrée. Sujet à des crises de rage aveugle, il est forcé d’errer à travers le monde, avide de vengeance pour son peuple et d’un remède pour la malédiction magique qui l’afflige.
Or, au pays de Bhealfa, la magie détermine l’ordre social. Chaque classe bénéficie de magies de différentes qualités : de maigres charmes pour les indigents et d’exorbitants sortilèges pour les riches ; le pouvoir despotique se réservant les plus puissants pour contrôler la population.
Alors que la quête du remède au mal qui le frappe est jusqu’ici restée vaine, Reeth fait la rencontre de Kutch, un jeune apprenti sorcier, qui lui rend une lueur d’espoir. Ensemble, ils partent à la recherche d’une mystérieuse société secrète, sans se douter qu’ils vont être impliqués dans la Résistance contre la tyrannie… »

Si vous aimez Raymond Feist, David Gemmell,
essayez Stan  Nicholls.

 

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*