Nouveaux arrivages au Rayon SFFF – Août 2018 – Deuxième cuvée

Boujou bien pis des gommes, les p’tits bonshommes ! Boujou bien pis du nougat, les p’tites nanas !
C’est la Rentrée Littéraire aussi en SFFFerie, tous mes chéri(e)s !
Encore une fois le « choix de l’embarras » ! Du joyeusement « fantasyste » au sinistre salutaire, en passant par de la « chaude » romance surnaturelle et de la fantasy pleine de poésie et/ou de réalisme malgré tout franchement dépaysant.
Jusqu’ici je me retenais d’épingler « coup de cœur » parce que je n’ai pas le temps de TOUT lire, et certainement pas avant que les livres ne parviennent en nos rayons. Mais, bon, ça peut aider aussi (pour ceux/celles  affligés des mêmes goûts que moi… ah ah !). Sinon, entendons-nous bien, ça ne veut évidemment pas signifier que le reste de ce qui est décliné est à rejeter. Chacun ses capacités de lecture et chacun ses goûts. Voilà-voilà ! Ceci étant dit, belles découvertes à vous !

Bruno POCHESCI – Scories – éditions 1115, agence de voyages littéraires
Genre : SF/Novella  
« La lueur et l’explosion. L’Événement… Ces paysages martiens, qui l’instant d’avant n’étaient que verdure et collines… Tu les as vues s’évaporer. La peur de ta vie. Cette peur animale, qui vient te rendre visite pratiquement toutes les nuits, tu ne l’as jamais oubliée… Fidèle compagne d’une vie en dents de scie… De si…
Un 25 juin d’il y a très longtemps, tu pars te balader. Respirer un peu de bon air hors de la ville, mais pas trop loin quand même. Tu as la trentaine à peine entamée, un job d’ingénieur spécialisé dans la lyophilisation et une déception amoureuse toute fraîche à digérer. Le monde t’appartient, mais tu penses sottement qu’il est en train de s’écrouler.
Et soudain, il s’écroule vraiment. »
9791097100179 – 7€ – 112 pages – 11x15cm – 18/06/2018

           

Claire KRUST – L’envolée des Enges – ActuSF – Coll. Bad Wolf
Genre : Fantasy  
« Depuis des décennies, les Enges vivent en paix en haut de leur pilier, en totale communion avec le vent, exilés du reste du monde dont ils n’ont que faire. L’Envolée est proche, ce rite qui leur permet d’acquérir leurs ailes d’or et de s’élancer vers les cieux. Mais le coeur de Céléno n’est pas à la fête. Rejetée par ses pairs, privée de ce droit, elle est sur le point d’assister au départ de l’homme qu’elle aime en secret. C’est alors que l’impensable se produit. Les hommes, ces êtres qu’ils ne connaissent que dans les légendes, surgissent et mettent leur pilier à feu et à sang.
Précipitée sur la terre ferme, parachutée dans un monde qu’elle ne comprend pas et qui veut sa mort, Céléno est sauvée in extremis par Sujin l’Être de l’eau. Ensemble, ils vont remonter les traces des derniers Enges captifs et tenter de les libérer. Mais que peuvent deux parias contre la folie des hommes ? »
« Après Les Neiges de l’éternel, un premier roman remarqué qui nous plongeait dans le froid rude d’un Japon fantasmé, Claire Krust nous propulse cette fois dans une grande fresque de fantasy humaniste qui interroge sur les questions de tolérance, d’altérité et de pardon. L’Envolée des Enges est la première partie d’un diptyque dont le second volet, Les Secrets d’Éole, paraîtra en 2019.
9782366299038 – 19€ – 488 pages – 23/08/2018

Claire KRUST – Les Neiges de l’éternel – ActuSF – Coll. Hélios
Genre : Fantasy japonisante poétique et humaniste
« Dans un Japon féodal fantasmé, cinq personnages racontent à leur manière la déchéance d’une famille noble. Cinq récits brutaux qui voient éclore le désespoir d’une jeune fille, la folie d’un fantôme centenaire, les rêves d’une jolie courtisane, l’intrépidité d’un garçon inconscient et le désir de liberté d’un guérisseur. Le tout sous l’égide de l’hiver qui s’en revient encore. »
« Jeune lilloise, Claire Krust signe ici un premier roman envoûtant, cruel et poétique récompensé par le prix Vampires et Sorcières. En 2018, elle récidive avec une toute nouvelle fresque de fantasy humaniste, L’Envolée des Enges, à découvrir aux éditions ActuSF. »
9782366299076 – 8€90 – 368 pages – 23/08/2018 – Première édition chez ActuSF en collection Les Trois Souhaits en 2015

Éric CHAUVIER – Le Revenant – Allia – La Petite Collection
Genre : Fantastique
‘‘Dans le Paris de la disruption, de ses limbes de mort-vivant, il traque des motifs de soulagement. Mais ne subsistent en lui que des idées fantômes et des sensations pâles. Il ne peut rien exprimer de sa quête passée et de sa damnation éternelle. Même si des souvenirs précis venaient hanter son esprit demeuré, il ne pourrait rien en dire. Cette aphasie est peut-être une résurgence de ses troubles cérébraux, nous n’en savons rien.’’
« Et si Baudelaire revenait parmi nous ? S’il flânait de nouveau dans les ruelles de nos grandes métropoles, réapparu sous la forme, non du dandy de jadis, mais du vagabond ? Un misérable hère assistant, affalé sur le bitume, à la valse de nos contemporains et essuyant leur mépris. Lui qui redoutait tant de se sentir inférieur à ceux qu’il dédaignait, le voici hué, puis bientôt hissé à la tête d’une parade de zombis avant de connaître le destin d’une âme suppliciée.
Par vagues réminiscences, lui parvient le souvenir de son être passé et de son oeuvre. ‘‘La rue assourdissante autour de moi hurlait’’ peut-on lire dans son poème ‘‘À une passante’’. Et Rimbaud n’écrivait-il pas de lui qu’il est ‘‘le premier voyant’’ ? Éric Chauvier montre à quel point les visions prémonitoires de Baudelaire révèlent la nature véritable des figures qui hantent nos métropoles contemporaines, de l’artiste en résidence dans les territoires défavorisés à la prostituée slave. C’est une comédie noire, réaliste et crue, celle de nos villes modernes, des hommes qu’elles brisent et rejettent. Il faut bien se rendre à l’évidence : au cœur de nos vies quotidiennes, Les Fleurs du mal continuent de croître. »
9791030409185 – 7€50 – 80 pages –10x17cm – 23/08/2018

Guy Gavriel KAY – Enfants de la Terre et du Ciel – L’Atalante – Trad. Mikaël Cabon
Genre : Fantasy historique 
« Je voulais écrire un livre sur les territoires frontaliers en un temps d’affrontement de grande ampleur entre des empires et des religions, mais avec des personnages qui ne soient pas des figures politiques ou militaires dominantes du conflit. Ce seraient plutôt des hommes et des femmes s’efforçant de façonner, voire de contrôler, leur propre existence en traversant ce conflit ou en cheminant à ses marges. »
« 
Ces territoires, ce sont les Balkans de la fin du XVe siècle, vingt-trois ans après la chute de Sarance (Constantinople), le monde méditerranéen entre la République de Séresse (Venise) et Asharias (la désormais ottomane Istanbul).
Il y a là Danica Gradek, fougueuse amazone de la cité pirate de Senjan ; Pero Villani, jeune artiste séressinien dépêché en Asharias pour y peindre le portrait du conquérant ; Marin Djivo, cadet d’une grande famille marchande de Dubrava ; Leonora Valeri, fille reniée de la noblesse batiare en mission d’espionnage ; et celui qu’on nomme Damaz, futur djanni dans l’infanterie d’élite du calife.
Cinq personnages parmi tant d’autres, en quête de leur destinée. Leurs parcours vont se croiser, s’entrelacer, saisis dans le grand mouvement de la politique, des rivalités économiques, de la guerre et du choc des religions. Entre le hasard des rencontres et la nécessité du courant tumultueux de l’histoire, les êtres humains n’en sont que plus poignants. »
9782841728701 – 27€90 – 640 pages – 14,5X20cm – 23/08/2018

Jim C. HINES – Sur épreuves – Magie ex libris Tome 3 – L’Atalante – Trad. Lionel davoust
Genre : Fantasy urbaine/Humour   
« Isaac Vainio est furieux, frustré, blessé au plus profond de son âme : à l’issue de Lecteurs nés, il se voit privé de sa magie et exclu de Die Zwelf Portenære, l’organisation secrète dirigée par Johannes Gutenberg.  L’adolescente qui était sous sa garde, Jeneta Aboderin, une bibliomancienne extrêmement talentueuse, a été enlevée et se retrouve sous l’emprise d’une force maléfique ancienne qui cherche à orchestrer le retour de l’armée des Spectres.
Isaac ne peut rester sur la touche, mais dans sa situation il faut être prêt à tout… ce qui pourrait bien être son genre.
Séance d’hypnose avec une thérapeute sirène, compromission avec un mage de sang, communication avec un pape de l’an mille dans une basilique romaine, cambriolage d’une banque sanguine possédée par des vampires… en orbite : il ne s’épargne rien et met sans vergogne son entourage en danger jusqu’à ce que Les Gardiens des Portes n’aient d’autre choix que de travailler de nouveau avec leur bibliomancien rebelle.
Car le plus grand affrontement de sorciers que le monde ait connu s’annonce, et, l’existence de la magie commençant à filtrer auprès du public, la face du monde risquerait d’en être à jamais changée. »
« La série « Magie ex libris » est intelligente, loufoque et terriblement sérieuse. Des livres sur l’amour des livres, qui pourrait bien être les meilleurs romans de Jim C. Hines. » The New York Times
9782841728688 – 21€90 – 384 pages – 14,5X20cm – 23/08/2018

Camille LEBOULANGER – Malboire – L’Atalante
Genre :  SF/Post-apo /Fable écologique 
 » Un coin entre mer et montagne. Une lande, longtemps après un désastre qui a laissé la terre exsangue et toxique. Ses rares habitants vivent les yeux tournés vers le ciel dans l’attente de la pluie, ou vers le sol où la mort les attend.
La faute au Temps Vieux dont les traces subsistent encore sous forme de micro-organismes, qui devaient faire pousser le maïs plus vite et plus droit, et de monstres autonomes qui continuent à labourer une terre depuis longtemps désertée par leurs concepteurs.
Heureusement, il y a Arsen, qui a gardé des souvenirs, un appétit d’avenir, et surtout un projet : forer le sol pour trouver de l’Eau potable sous la Malboire afin d’échapper au diktat de la pluie. Et il y a surtout Zizare, qu’Arsen a tiré de la Boue et recueilli, tout comme Mivoix, sa compagne. Il leur donne le goût de l’aventure et ne les retient pas lorsqu’ils partent, obnubilés par la rumeur d’un barrage derrière lequel se trouverait une immensité d’Eau…
Faire route avec Zizare, c’est entreprendre une quête d’un monde qui se fonde sur la quête des mots, c’est découvrir que géographie physique et géographie psychique se répondent, c’est entendre la leçon d’une fable écologique qui se conjugue pour le lecteur au futur antérieur. »
9782841728695 – 16€90 – 256 pages – 14,5X20cm  – 23/08/2018

Luke RHINEHART – Invasion – Aux Forges de Vulcain – Trad. Francis Guèvremont
Genre : satire sous couvert de SF « kawaï » mais pas neu-neu/Humour   
« Des boules de poils intelligentes débarquent sur Terre. Venues d’un autre univers, elles n’ont d’autre but que de s’amuser. L’une d’entre elles, Louie, est adoptée par Billy Morton, un Américain moyen plein de bon sens. Quand les autorités décident de se saisir de ces bestioles, Billy et sa famille, échaudés par l’Amérique contemporaine où ils se sentent de moins en moins à l’aise, prennent la tangente : peut-être que, finalement, la sagesse n’est pas du côté du pouvoir politique, mais du côté de cette anarchie sympathique, de cette libération improbable que cette invasion apporte. »
9782373050431 – 22€ – 448 pages – 14x21cm – 31/08/2018

Luke Rhinehart est surtout connu pour son roman L’Homme-dé, une bible de l’anticonformisme dont le héros, psychiatre, laisse aux dés le soin de déterminer laquelle des différentes alternatives qu’il s’est assignée va lui faire franchir les différentes étapes de sa vie.
Dans Invasion, Luke Rhinehart reprend sa pernicieuse tentative de faire éclater les bases de notre belle civilisation,
le sagouin !
Ces espèces de ballons de plage sautillants et velus trop choupis, débarqués d’une réalité alternative, qui investissent notre Terre ne sont ni des envahisseurs fâcheux et conquérants, ni d’obligeants et snobs donneurs de conseils et de leçons. Il sont ici pour rigoler Messieurs-dames, parfaitement !
Ils vont commencer par tournebouler la vie d’une famille d’Américains bien sympas, les Morton, et leur donner la possibilité d’échapper à une société que Rhinehart décrit (fort justement) comme complètement aberrante. Et puis, ben, de fil en aiguille, de sautillements et d’atterrissages plus ou moins bienvenus, ils vont finir par secouer aussi cette « belle » société américaine…
Tout ça est prenant, poilant (c’est vraiment le cas de le dire !) d’une ironie finaude pleine de bon sens qui conquiert la complicité immédiate du lecteur.
Une façon, fort savoureuse pour le lecteur, de dénoncer l’évolution néfaste de la société américaine.

Stephen BAXTER – Retour sur titan – Le Bélial’ – Coll. Une heure lumière – Trad. Eric Betsch
Genre : SF/Novella 
« Année 3685. L’humanité a essaimé à travers le Système solaire et un nouvel âge d’or s’offre à elle. Une renaissance qui doit beaucoup à un homme, Michael Poole, ingénieur brillant dont les inventions ont joué un rôle crucial dans l’expansion humaine. Mais Poole voit plus grand. Plus loin. Or pour cela il lui faut des ressources à la mesure de sa démesure — une manne qu’il pourrait bien dénicher sur Titan, l’un des derniers lieux encore inexplorés du Système. Quitte à s’aventurer dans les entrailles glacées du satellite de Saturne… et y découvrir l’impensable. »
9782843449383 –  9€90 – 160 pages – 30/08/2018

Lucius SHEPARD – Les Attracteurs de Rose Street – Le Bélial’ – Coll. Une heure lumière – Trad. Jean-Daniel Brèque
Genre : Fantastique steampunk/Novella  
« Londres, fin du XIXe siècle. Une métropole enfumée, étouffant sous le smog et les remugles de l’industrialisation en pleine explosion… Samuel Prothero est aliéniste. L’un des meilleurs de sa profession. Membre du sélect Club des Inventeurs, jeune homme respecté, son avenir est tout tracé dans cette société victorienne corsetée. Jusqu’à ce que Jeffrey Richmond, inventeur de génie mais personnage sulfureux, sollicite son expertise sur le plus étrange des cas. Troublante mission, en vérité, pour laquelle le jeune Prothero devra se résoudre à embrasser tout entier l’autre côté du miroir, les bas-fonds de la ville-monde impériale et ceux, bien plus effrayants encore, de l’âme humaine…  »
9782843449376 – 9€90 – 160 pages – 30/08/2018

Yannick RUMPALAHors des décombres du monde. Écologie, science-fiction et éthique du futur – Champ Vallon – Coll. L’environnement a une histoire
Genre : Essai  
« L’humanité doit-elle se préparer à vivre sur une planète de moins en moins habitable ? Comment adapter l’équipement intellectuel collectif pour éviter cette situation ? Et pourquoi pas en recourant à la science-fiction et à son potentiel imaginaire ? Dans la masse de récits et de représentations qu’elle offre, on peut trouver des ouvertures inspirantes, aidant à réfléchir, éthiquement et politiquement, sur les manières pour une collectivité de prendre en charge les défis écologiques. La science-fiction, au-delà du découragement ou du sursaut de conscience qu’elle est censée susciter, offre à la réflexion, en plus d’un réservoir imaginaire, un support de connaissance qui est susceptible de nous aider à habiter les mondes en préparation. Et à avancer vers une autre éthique du futur… »
« Yannick Rumpala, maître de conférences (HDR) à l’Université de Nice, est membre de l’Equipe de Recherche sur les Mutations de l’Europe et de ses Sociétés (ERMES). Il appartient au comité scientifique de Res Futurae, revue d’études sur la science-fiction.
Il a publié notamment Développement durable ou le gouvernement du changement total, Le Bord de l’eau (2010). Il est l’auteur de nombreux articles et a participé à plusieurs ouvrages collectifs. »
9791026707240 – 23€ – 288 pages – 14x22cm – 23/08/2018

Page Facebook dédiée – Y.Rumpala – Hors des décombres du monde

Clément BOUHELIER – Olangar – Bans et barricades Tome 1 – Critic
Genre : Fantasy/Steampunk/Western 
« Dix-sept ans ont passé depuis la bataille d’Oqananga, où la coalition entre les Elfes et les Hommes a repoussé les Orcs par-delà les frontières.
À l’approche des élections, Olangar est une capitale sous tension, véritable poudrière où seule manque l’étincelle. Et tandis que les trois candidats noircissent les journaux de leurs promesses, les ouvriers s’épuisent dans les usines, les accidents se multiplient sur les chantiers navals et la Confrérie des Nains menace d’engager un mouvement de grève d’une ampleur jamais vue. À leur tête, Baldek Istömin ira jusqu’au bout.
Au même moment, Evyna d’Enguerrand, fille d’un ancien seigneur de guerre, débarque en ville pour chercher la vérité sur la mort de son frère, soldat assassiné au Grand Mur dans d’étranges circonstances. Pour l’aider, elle fait sortir de prison Torgend Aersellson, un Elfe banni par les siens et vieil ami de son père. Ensemble, et avec l’aide de Baldek, ils se lancent dans une enquête acharnée, qui les mènera des bas-fonds de la cité aux confins du Royaume, là où l’ombre des Orcs menace encore. »
9782375790496 – 22€ – 448 pages – 23/08/2018

John LANG – Le Donjon de Naheulbeuk, Intégrale 1 – J’ai Lu – coll. Fantasy
Genre : Fantasy Galéjade
« Il était une fois un barbare en quête d’action, un voleur ne reculant devant aucun larcin, une candide fée des bois, un nain revêche, une magicienne entretenant des rapports ambigus avec un ogre peu loquace et un ranger inexpérimenté.
Rien ne les prédestinait à se rencontrer, sinon une insatiable faim d’aventures et une prédisposition à l’échec critique! »
À l’Aventure, compagnons Prix Merlin 2014 / La Couette de l’oubli / L’Orbe de Xaraz Prix Merlin 2010 
9782290165638 – 15€90 – 896 pages – 13×19,2cm – 29/08/2018

John LANG/Gabriel FÉRAUD – La Geste de Gurdil – Donjon de Naheulbeuk – Le Grimoire
Genre : Fantasy avec de l’humour dedans/Livre jeu à jouer avec des dés !
« Le Donjon de Naheulbeuk s’enrichi d’un ouvrage très attendu par les fans. Ce volume grand format édité par Le Grimoire est disponible.
La Geste de Gurdil est le premier livre dont Vous êtes le héros de l’univers du Donjon de Naheulbeuk à être publié. Vous connaissez peut-être la chanson ? « Voici l’histoire d’un Nain capable De courir vite et de voyager loin Dans son épopée formidable Nous le suivrons, une bière à la main… » Gurdil, ce héros, c’est Vous. Et c’est à vous d’inventer et de créer Votre histoire… Pour jouer à ce livre-aventure, il vous faudra un crayon bien taillé, une gomme et deux dés : un D20 (dé à 20 faces) et un D6 (dé standard à 6 faces). Vous serez surpris de voir tout ce qu’on peut faire avec si peu de matériel ! Combattre, traverser des rivières, influencer les gens, grimper aux arbres, fabriquer des maisons… »
9782917730065 – 21€ – 352 pages – 15x21cm – 24/08/2018 – SUR COMMANDE

RAPPEL :
John LANG / Guillaume ALBIN – Le Grand Bestiaire des Environs de la Terre de Fangh – Le Grimoire
Genre : Encyclopédie illustrée
« Le Grand Bestiaire des Environs de la Terre de Fangh est un livre incontournable pour ceux qui veulent pratiquer le jeu de rôle Naheulbeuk. Il rassemble sur plus de 350 pages illustrées par 180 illustrations inédites, tout ce qui a été écrit depuis presque quinze ans sur le Donjon de Naheulbeuk en matière d’opposants, de monstres et de créatures magiques. Il intègre en outre une énorme quantité de contenus inédits et illustrés, représentant plus de la moitié du livre, avec la publication récente de plusieurs grandes régions découvertes par une expédition autour de la Terre de Fangh elle-même. On parle ici de régions froides et sauvages parsemées d’étranges ruines, de jungles immenses, de forêts maudites, de glaciers oubliés, de nouveaux pays avec leurs peuples et leurs lois, d’archipels aux mains des pirates et d’îles peuplées de monstres préhistoriques. Ces nouveautés vont décupler les possibilités scénaristiques actuelles et prolonger la durée de vie du JDR gratuit de nombreuses années d’aventures, de découvertes et de voyages. »
9791092700053 – 40€ – 350 pages – 21,7x28cm – relié cartonné, sous jaquette – 09/2016 – EN STOCK

Laurann DONHER – Vaillant – Hybrides Tome 3 – Milady – Trad. Hélène Assens
Genre : Bit-Lit   
« Ils ont été créés. Emprisonnés. Mais jamais brisés.
Tammy croyait être préparée à faire face à tout ce que pourrait lui réserver la vie… sauf un homme-lion aussi sexy que terrifiant. Vaillant a toujours haï les humains, mais lorsqu’une femme adorable s’aventure sur son territoire, il est contraint de revoir sa position sur le sujet. Les effluves de sa peur constituent une tentation douce, à l’état pur, et plus il se rapproche d’elle, plus elle l’attire. Dès qu’il pose les mains sur elle, il refuse de la laisser partir. Désormais, une seule chose compte pour lui : la convaincre de rester avec lui pour toujours. »
9782811229481 – 7€90 –  384 pages – 22/08/2018

Mark HENWICK – La Morsure du serpent – Amber Farrell tome 1 – Trad. Alison Jacques-Robert +  L’Origine – Amber Farrel, préquelle – Trad. Alix Dewez –  Milady
Genre : Bit-Lit  
Préquelle  : « D’une certaine manière, j’étais morte cette nuit-là.
Survivante d’une attaque meurtrière, Amber Farrell est contrainte de quitter les forces spéciales pour s’enrôler dans la police de Denver. Mais sa vie et sa liberté dépendent de sa véritable mission : si elle ne parvient pas à prouver l’existence des vampires et à retarder sa propre transformation, c’est le retour en cellule qui l’attend…
Lorsqu’une série de morts suspectes frappe la ville, Amber se voit obligée de choisir entre devoir et instinct, entre ce que lui imposent ses obligations et ce que lui dicte sa conscience.Amber fait à présent partie d’un monde nouveau, et il n’est plus possible de revenir en arrière… »

Tome 1« Je n’étais ni morte, ni  morte-vivante, ce que je considérais comme un exploit.
Pour Amber Farrell, ex-membre des forces spéciales, la vie de détective privée n’a pas que du bon. Un camion a tenté de l’écraser, sa tête est mise à prix, et les sinistres Athanate veulent à tout prix mettre la main sur elle. Et la semaine ne fait que commencer…
Lorsque la troublante Jennifer Kingslund l’engage pour enquêter sur les sabotages dont elle est victime, Amber découvre que les vampires sont loin d’être les seuls à rôder dans l’ombre de Denver. Une guerre ancienne menace sa patrie, et tous les camps sont bien décidés à l’y entraîner… »
9782811227296 – Pack découverte, les deux livres : 8€20 – 480 pages pour le Tome 1 – 22/08/2018

J.R. WARD – L’Amant rebelle – La  Confrérie de la Dague noire Tome 15 – Milady – Trad. Eléonore Kempler
Genre : Bit-Lit   
« Une guerre fait rage à l’insu des humains.
Le traître Xcor a été condamné à mort. Au terme d’une vie de crime, seul un regret demeure : la perte de celle qui n’a jamais été sienne, l’Élue Layla. Celle-ci sait que la seule façon de sauver la vie de Xcor est de faire éclater la vérité sur ses origines. Mais cela signifie peut-être perdre tout ce qui lui tient à cœur, y compris son rôle de mère… Déchirée entre l’amour et la loyauté, Layla doit trouver le courage d’affronter sa seule famille pour l’homme qu’elle aime. Et même si elle parvient à arracher le pardon de Xcor, un défi plus grand encore les attend : créer une alliance entre deux mondes que tout sépare… »
9782811235178 – 9€90 – 648 pages – 22/08/2018

J.R. WARD – Rage de sang – L’Héritage de la Dague Noire Tome 3 – Milady – Trad. Eléonore Kempler
Genre : Bit-Lit  
« La confrérie de la dague noire s’agrandit…
En tant qu’aristocrate, Peyton connaît son devoir : s’unir à une femme de son rang pour préserver les traditions de sa famille. Mais celle qu’il pensait lui être destinée en a choisi un autre. Et c’est au cœur d’une bataille contre l’ennemi qu’il trouvera celle qui sera sa compagne. Novo est déterminée à prouver qu’elle a sa place au sein de la Confrérie, et pas question de se laisser distraire par un playboy arrogant comme Peyton. Mais les apparences sont trompeuses, et Novo devra faire face à la tragédie qui la hante avant de se laisser séduire… »
9782811227647 – 7€90 – 504 pages – 22/08/2018

Raphaël ALBERT – Rue Farfadet –  Les extraordinaires & fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé  Tome 1 – Mnémos – coll. Hélios
Genre : Fantasy urbaine steampunk   
« Panam, dans les années 1880 : les humains ont repris depuis longtemps la main sur les Peuples Anciens. Sylvo Sylvain a posé son havresac dans la rue Farfadet, gouailleuse à souhait. Chapeau melon vissé sur le crâne, clope au bec, en compagnie de son fidèle ami Pixel, il exerce la profession exaltante de détective privé et les affaires sont nombreuses !
Jusqu’au jour où, lors d’une banale enquête de routine, il se trouve mêlé à une machination dépassant l’entendement. Le voilà, bien malgré lui, chargé de l’affaire par l’un des trois puissants ducs de Panam. Saura-t-il tirer son épingle de ce jeu compliqué et dangereux ?
Peuplé de références, de personnages truculents, d’humour et d’humeur, Rue Farfadet nous fait palpiter au rythme d’une histoire passionnante de bout en bout dans un univers surprenant de fantasy steampunk. »
9782354086640 – 9€90 –  320 pages – nouvelle édition – 23/08/2018- Première édition chez Mnémos en collection Dédales en 2010

Sélectionné par le magazine américain Locus dans les meilleures parutions françaises 2010

Raphaël ALBERT – Avant le déluge – Les extraordinaires & fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé  Tome 2 – Mnémos – coll. Hélios
Genre : Fantasy urbaine steampunk
« Après des débuts laborieux, l’agence de Sylvo Sylvain connaît maintenant succès et richesse. Tout va pour le mieux, jusqu’au jour où son ami, le journaliste Jacques Londres disparaît. Sylvo et son acolyte Pixel vont mener l’enquête et se retrouver au coeur d’une gigantesque conspiration où ils vont côtoyer de très près la Grande Faucheuse…
Raphaël Albert mêle harmonieusement steampunk et magie, humains et races du Petit Peuple, et forge une intrigue palpitante et dramatique, tissée des ténèbres et des secrets des bas-fonds de Panam. Il nous emmène là où tout bascule pour surprendre et nous marquer au fer rouge. »
9782354086657 – 11€90 – 416 pages – nouvelle édition – 23/08/2018- Première édition chez Mnémos en collection Dédales en 2011
Prix Futuriales Révélation 2012

Vincent MONDIOT/Raphaël LAFARGE – Les Mondes miroirs – Mnémos – Coll. Icares
Genre : Fantasy 
« Elsy et Élodianne ont grandi dans les rues crasseuses de Mirinècevaste cité à l’ombre des Arches, une architecture titanesque qui enjambe les pays et relie les métropoles. Pourtant, leurs chemins se sont éloignés. Devenue magicienne, Élodianne officie désormais pour le gouvernement. Quant à Elsy, à la tête d’une agence de mercenaires, elle navigue en eaux troubles.
Mais lorsque les blasphèmes, d’atroces créatures, émergent des mondesmiroirs et se déchaînent sur la capitale, les deux femmes n’ont d’autre choix que d’unir leurs forces pour mener l’enquête. Face à la menace, elles découvriront combien elles ont changé, et jusqu’où elles pourront aller… Car le sort de Mirinèce est en jeu.
Les Mondes-miroirs nous plongent dans une ville grouillante et mystérieuse où la magie ouvre des portails vers un étrange monde parallèle, vide et silencieux. Mêlant horreur et aventures palpitantes, le roman nous parle aussi d’ambitions démesurées, de femmes fortes et de souvenirs d’enfance qui enchantent un imaginaire hors-norme.
Vincent Mondiot est auteur de livres pour la jeunesse et Raphaël Lafarge-Oasis a réalisé plusieurs courts-métrages et travaux transmédias. Baignés par leurs influences respectives, ils réussissent à nous surprendre entre aventures débridées et crapule fantasy dans un savant mélange d’intrigues politiques retorses, d’action virevoltante et de relations humaines tragiques, pour notre plus grand plaisir. »
9782354086626 – 23€ – 432 pages – couverture à rabats – illustrations intérieures noir et blanc de Matthieu Leveder – 23/08/2018


Belle découverte ! Mais… mais… en recherchant les autres ouvrages des auteurs, je viens de retrouver la mention de Teliam Vore publié en 2011 chez Pygmalion (pas lu à l’époque). Teliam Vore étant le nom d’un des protagonistes.
Donc, pas tout à fait une « nouvelle nouveauté », mais si cela a dû être remanié, c’est une belle réussite.
Certains des personnages sont montrés sous diverses facettes qui nous débarrassent allègrement de tout manichéisme. Il y a là un certain réalisme dans la peinture de ces adolescents qui se croient investis d’un destin révolutionnaire tout en se comportant comme des « geeks ». Pas mal d’humour aussi dans certains échanges, situations, dialogues, alors que nous sommes là dans une belle tragédie.

 

Cordwainer SMITH – Les Seigneurs de l’Instrumentalité, Intégrale – Mnémos – Trad. Michel Demuth, Michel Deutsch, Alain Dorémieux, Denise Hersant, Yves Hersant, Simone Hilling, traductions révisées par Pierre-Paul Durastanti
Genre : SF/Livre Monde   
« Des voiliers de métal gigantesques voguent d’étoile en étoile, poussés par les vents de la lumière, si immenses que, lorsque leur ombre s’immobilise trop longtemps sur la Terre, ils y font régner l’hiver. En surface, Terraport, une mégalopole dont le sommet se perd dans l’espace. Tandis que, sous terre, vivent les femmes-oiseaux, les hommes-lions, les filles-chats du sous-peuple. C’est le règne des Dames et des Seigneurs de l’Instrumentalité, aux âges étranges de la Redécouverte de l’Homme. À plus de quinze mille ans d’ici.
Chef-d’œuvre mythique et singulier de la science-fiction, le cycle compose au fil de ses tableaux une légende des siècles futurs, une vision inoubliable de notre avenir, un ensemble magique, où s’entremèlent spiritualité, aventure, romance et toutes les facettes de la psyché humaine.
Pour la première fois en France, Mnémos publie l’intégrale du Cycle des Seigneurs de l’Instrumentalité en un seul volume, dans une édition prestige, complétée de Concordance, un essai et un glossaire d’Anthony Lewis, nominé au prix Hugo 2000, qui analyse tous les personnages, lieux et éléments apparaissant dans cette gigantesque fresque du futur. »
« Cordwainer Smith (1913-1966) est un cas à part dans les annales de la SF américaine. Derrière ce pseudonyme se cachait le personnage fascinant de Paul Linebarger, expert en géopolitique et guerre psychologique au service du gouvernement américain dans diverses opérations en Extrême-Orient. Sa production en science-fiction débuta en 1950. La presque totalité de ses écrits s’insère dans une monumentale histoire du futur qui s’étale sur plusieurs millénaires. »
Norstralie/Ensemble des nouvelles du cycle/Essai & glossaire par Anthony Lewis/ Préface de Timothée Rey
9782354086633 – 35€ – 750 pages – couverture cartonnée – 23/08/2018 – Première édition des premiers textes en 1974 chez OPTA dans la collection C.L.A.


Livre-monde, livre-culte. Un monument dans notre domaine ! Indispensable !

Margot DELORME – Le dompteur d’avalanches – Les Moutons électriques – Coll. Bibliothèque voltaïque
Genre : « Une fantasy montagnarde dans l’esprit d’Hayao Miyazaki »
« Ditto, quatorze ans, tient lieu de guide à des excursionnistes venus des plaines. Un jour, lors de l’attaque d’un monstre des cimes, il se découvre un don pour déclencher avalanches, coulées et crues. Un don puissant. Or les écouleurs sont craints et haïs par les montagnards. Bientôt, Ditto se retrouve dans la peau d’un paria et contraint à la fuite. En compagnie d’amis inattendus , il va demander son aide à la Lorlaïe, la nymphe du grand glacier. Mais le marché que lui propose cette dernière lui paraît inacceptable… »
« Étonnante fantasy alpestre entre Samivel et Miyazaki, nourrie de mythes et de légendes, ce premier roman de Margot Delorme, autrice résidant elle-même en Haute-Savoie dans un hameau d’altitude, vous fera découvrir la fraîcheur et l’âpreté de l’imaginaire montagnard. Un peu comme une giboulée de neige tardive sur un alpage déjà en fleurs… »
9782361835057 – 16€90 – 224 pages – 23/08/2018

Julie PROUST TANGUY – Panorama de l’Imaginaire japonais – Les Moutons électriques – Coll. Bibliothèque des Miroirs
Genre : Essai illustré 
« Nous vous invitons à explorer les différents visages de la culture nippone, sous l’angle de ses imaginaires.
Au fil d’un voyage thématique, vous découvrirez comment se sont forgées les différentes formes de récit japonais, depuis l’ancestral Kojiki jusqu’aux innovations du jeu vidéo. Vous apprivoiserez les différents personnages qui peuplent ces histoires : les kaiju, school girls et avatars du Guerrier vous révèleront les valeurs qui les animent et les esthétiques qui les portent. Et si les facéties des yōkai et la menace sombre des futurs apocalyptiques ne vous ont pas fait fuir, peut-être même distinguerez-vous, à travers les échos de la musique nippone ou dans le jaillissement de ses saveurs élégantes, le rapport étonnant que le Japon entretient avec le temps et l’espace…  »
« Julie Proust Tanguy a fait partie de la génération club Dorothée : elle a grandi en rêvant de cosmo-énergie, d’Arcadia, de prisme lunaire, de cyborgs-fillettes, de sources magiques transformant en panda et de détectives anglais au faciès de renard. On dit même qu’elle fut Magical Girl… Après Pirates ! et Sorcières ! (Les Moutons électriques) et L’Antiquité romaine : 80 mots-clés (Eyrolles), Japon ! Panorama de l’imaginaire japonais lui a semblé une bonne façon de tenir cette promesse »
9782361834203 – 39€90 – 21X25,3cm – 464 pages – 23/08/2018

Daniel José OLDER – Star Wars, Baroud d’honneur – Pocket – Coll. Star Wars n°163 – Trad. Sandy Julien
Genre : SF/Space-op – Une histoire de Han et Lando  
« Fyzen Gor est l’inventeur fou et criminel d’un appareil top secret et révolutionnaire. La récompense pour mettre la main dessus est à la hauteur de l’enjeu et attise les convoitises. Celle de Lando et de sa virulente droïde L3-37, à l’aube d’une ambitieuse carrière tout d’abord. Puis celle de Han et Chewie qui, à leur tour, lanceront le Faucon Millenium dans la course. Dix ans plus tard. Fyzen Gor a la rancune tenace. Il a lancé ses sbires aux trousses de Lando. Celui-ci a plus que jamais besoin de l’aide de Han, sans quoi l’avenir de la Cité des Nuages tout entière pourrait être compromis… »
9782266289108 – 9€40 – 440 pages – 23/08/2018

K.H. SCHEER/Clark DARLTON – Réveil intrastellaire – L’Armada infinie Tome 9 – Pocket – Coll. Perry Rhodan n°362 – Trad. Claude Lamy
Genre : SF/Space-op fleuve 
« Piégés par le Forgeron Schovkrodon dans le système-patrie des Sooldocks, Perry Rhodan et ses compagnons sont déportés sur un monde dont ils ne devraient jamais plus repartir. Leur adversaire ignore cependant qu’il s’y cache l’un des instruments de sa propre défaite… Pendant ce temps, le Halutien Icho Tolot et les passagers d’un croiseur galacte qui a plongé par mégarde dans le Gel-Rubis reprennent conscience dans un environnement hallucinant, où toute survie semble impossible. Mais une fois encore, les apparences sont trompeuses…  »
9782266280150 – 8€95 – 288 pages – 23/08/2018

Andrija MATIC – L’Égout – Serge SAFRAN éditeur – Traduit du serbo-croate et postafacé par Alain Cappon
Genre : Transfiction/Dystopie  
« En 2024, dans une Serbie devenue un État totalitaire, Bojan Radic, jeune professeur d’anglais au chômage, est contacté par Velibor Stretenovic, chef du Service national de la Sécurité, pour enseigner l’anglais à ses enfants, langue pourtant interdite de l’Occident ennemi. D’abord sur ses gardes, Bojan se rapproche de Stretenovic et commence à voir d’un meilleur jour la politique du Gouvernement de l’Unité populaire dont la devise est : UNITÉ FOI LIBERTÉ. Mais quand Bojan perd la confiance de Stretenovic, suite à sa rencontre avec Vesna, jeune femme séropositive, c’est le début d’une descente aux enfers. Sur les traces du 1984 de Georges Orwell, L’Égout donne une vision étourdissante d’un sombre avenir. »
9791097594169 – 21€ – 256 pages – 14x21cm – 16/08/2018

Dans cette Serbie qui pourrait évoquer celle instaurée par un Milosevic qu’on aurait oublié de déboulonner en 1999,
les anglophones font partie du rebut d’une société totalitaire qui honnit dans un même bel élan nationaliste revanchard U.S.A., Nations Unies et toute l’Europe de l’Ouest.
Pour ces « Anglais » (enseignants, étudiants, traducteurs…) pas de reconversion possible et pas de salut.
T’avais fait le mauvais choix mon gars !
Tu peux t’en mordre les doigts !
Bojan, ancien prof, rame en vain comme les autres « Anglais » pour sortir du chômage, jusqu’à ce qu’un ponte du régime (le chef du Service National de la Sécurité, qui plus est !) l’engage en sous-main pour l’éducation de ses enfants.
Bojan n’est ni un mouton, ni une crapule, ni un héros. Certains de ses actes, certaines de ses pensées pourraient cependant montrer son désir d’appartenance à une communauté abêtie par une espèce d’hypnose collective commode, par lâcheté, par usure…
Mais voilà, Andrija Matic lui réserve un autre destin pour nous dépeindre les ressorts de cette société totalitaire d’une abjecte cruauté, dont l’efficacité, ne repose en fait que sur le renoncement de son libre-arbitre de la majorité.
À bon entendeur, salut !
Bref, c’est sûrement pas une lecture kawaii, mais assurément salutaire, et elle vous est fortement recommandée par Tatakati !

 

 

 

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Une réponse à “Nouveaux arrivages au Rayon SFFF – Août 2018 – Deuxième cuvée”

  1. Rétroliens : Les Mondes-miroirs : revue de presse | Survivre la Nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*