Nouveautés au Rayon SFFF – Avril 2018 – 3ème brouette

Salut les Poussinets/Poussinettes ! Ce n’est pas sous le fallacieux prétexte qu’il fait  beau que vous n’allez point adjoindre au contenu gastronomique de votre panier de pique-nique quelque nourriture livresque d’un Imaginaire délicat ou puissamment roboratif, ah mais !

M.P. SHIEL – Le Nuage pourpre – L’Arbre vengeur – Trad. Jean Gibet
Genre : Roman précurseur SF/Post-apo  
« Adam a conquis le Pôle Nord en solitaire, conscient cependant d’avoir déréglé l’ordre du monde. A son retour, il réalise que lui seul a été épargné par l’immense nuage pourpre qui est passé en détruisant l’humanité. La Terre est désormais silencieuse, comme figée. Les traces de l’homme y sont partout, vaines, innombrables. En découvrant ce monde qu’il arpente, l’ultime survivant va tenter de donner un sens à sa présence absurde, semant pendant des années, tel un démiurge fou, un feu dont il espère la lumière. Mais au cœur de cet Eden infernal l’attend la chance d’une rédemption… »

« Imaginé en 1901, ce roman post-apocalyptique hallucinant qui égale les chefs d’œuvres de Wells, n’a aucun équivalent dans la littérature mondiale. M.P. Shiel y déploie un art baroque de la démesure qui laisse pantois son lecteur plus d’un siècle après sa sortie.
Un classique visionnaire du roman de science-fiction. »
9791091504706 – 18€ – 392 pages – 12,4X18cm

Victor LAVALLE – La Ballade de Black Tom – Le Bélial’ – Coll. Une Heure lumière – Trad. Benoît Domis
Genre : Novella Fantastique
« En cette année 1924, Charles Thomas Tester, musicien médiocre et escroc de bas étage, traîne sa longue silhouette dans les rues grouillantes de Harlem en quête de quelques dollars, de quoi manger et conserver le toit qu’il partage avec son père vieillissant. Il n’ignore rien de la magie qu’un costume ajusté comme il convient peut provoquer, de l’invisibilité qu’un étui à guitare peut générer, jusque dans les quartiers les plus huppés, ni de la malédiction gravée dans la couleur de sa peau, celle-là même qui attire invariablement le regard des Blancs et des flics qui vont avec. Tommy est un prince. Un prince de Harlem. Mais quand il livre un grimoire occulte à une sorcière recluse au cœur du Queens, il n’a aucune idée des portes qu’il entrouvre alors, ni de la monstruosité que son geste pourrait bien libérer…
Une horreur à même d’engloutir New York tout entière. »
9782843449338 – 9€90 – 160 pages – broché avec rabats

Prix Shirley Jackson 2016 & Prix British Fantasy 2017
Finaliste des Prix Hugo, Nebula, Sturgeon, Locus & World Fantasy

lire ici un extrait de La Ballade de Black Tom

Dan ABNETT – La Victoire – 1ère partie – Les Fantômes de Gaunt – Warhammer 40.000 – Black Library – Trad. Alain Klavis
Genre : SF/space-op carrément martiale 
« Le Premier et Unique a été retiré de la ligne de front pour profiter d’un repos bien mérité. Toutefois un prisonnier ennemi veut trahir ses maîtres du Pacte de Sang… mais il ne parlera qu’au Colonel-Commissaire Ibram Gaunt. Que sait-il exactement ? Gaunt doit découvrir la vérité et contrer la menace sur la croisade des Mondes de Sabbat. A la suite de quoi les Fantômes de Gaunt, restés trop longtemps loin du front, reçoivent une mission parfaitement adaptée à leurs talents.
Leur objectif : Salvation’s Reach, une mystérieuse station spatiale qui contient des informations qui pourraient changer l’issue de la guerre. La mission est plus que dangereuse, presque désespérée et certains la considèrent même comme un véritable suicide. Hanté par les fantômes de son passé, et avec les forces de l’archi-ennemi à ses trousses, le Colonel-Commissaire Gaunt va devoir mener ses hommes vers leur mission la plus glorieuse, mais qui pourrait bien être la dernière… »
9781780303772 – 17€ – 896 pages

David GUYMER – Ferrus Manus : La Gorgone de Medusa – The Horus Heresy Primarchs – Black Library – Trad. Anthony Debot
Genre : Science-Fantasy/space-op nettement martial 
« La Grande Croisade a englouti la moitié de la galaxie, et un million de mondes humains ont adopté la vérité et la raison qui découlent de l’allégeance à Terra. Mais ce succès sans précédent a son prix. Le bruit court que l’Empereur projette de se retirer de la Croisade et de promouvoir l’un de ses fils Primarchs pour la diriger en Son nom. Confronté à l’empire humain farouchement rétif de Gardinaal, sans compter l’ost d’Ultramarines, de Thousand Sons et d’Emperor’s Children mis au service de sa Légion, Ferrus Manus, Primarch des Iron Hands, décide de faire un exemple que même l’Empereur ne saurait ignorer. »
9781780303741 – 17€ – 272 pages – Relié, cartonné

Guy HALEY – Sombre Imperium – Warhammer 40.000 – Black Library – Trad. Félix Huet
Genre : Science-Fantasy/space-op résolument martial   
« La galaxie connaît des heures sombres. Cadia est tombée sous l’assaut en masse du Chaos. Une Grande Faille sur le warp s’est ouverte et de là se déversent les démons et les horreurs de la Vieille Nuit. Mais tout espoir n’est pas perdu… Un héros revient après une longue absence. Roboute Guilliman, dernier des Primarques encore loyaux, est sorti de sa stase millénaire pour guider l’Imperium hors des ténèbres, lançant une croisade telle qu’on n’en avait plus vue depuis l’époque de l’Empereur.
Mais les forces de la ruine ne s’étaient jamais amassées en si grand nombre. Les effroyables Astres Fléaux livrent passage aux hordes du Père des Pestes, le seigneur Nurgle, et leur regard torve fixe Macragge, le monde chapitral des Ultramarines. Alors que la Croisade Indomitus touche à sa fin, Guilliman et son armée de space marines Primaris se hâtent vers Ultramar pour y affronter la Death Guard, avant que la Légion des fils de Mortarion ne puisse dévaster leur domaine. »
9781780303765 – 14€ – 592 pages

C.L. WERNER – Corsaires Dragon de fer – Warhammer Age of Sigmar – Black Library – Trad. Philippe Olivier
Genre : Science-Fantasy/space-op assurément martial
« Loin au-dessus des pics les plus hauts, une nouvelle puissance a émergé. Les duardins ont développé une technologie et des armes de guerre novatrices, tout en sillonnant les cieux à bord de leurs étonnants navires volants en quête de richesses et de butin. Brokrin Ullissonn, capitaine de l’Ang Drak, est réputé pour sa malchance. À moins que la fortune ne lui sourie au plus vite, il perdra son vaisseau et son gagne-pain. Quand son équipage et lui découvrent la localisation d’un gisement d’éther-or d’une qualité sans égale, la tentation est trop forte. Quels que puissent être les dangers qui se présentent, les duardins désirent la richesse plus que tout. Mais quand Brokrin se rend compte du véritable prix à payer pour cet éther-or, est-il encore temps de sauver son navire, son équipage, et lui-même ? »
9781780303758 – 14€ – 384 pages

Trudi CANAVAN – Sorcière indomptée – L’Âge des Cinq Tome 2 – Bragelonne – Trad. Isabelle Troin
Genre : Fantasy
« Grâce à Auraya, les Élus ont remporté la guerre contre les Pentadriens. Mais la jeune prêtresse est hantée par le calvaire des Siyee. Et Leiard, la seule personne qui pourrait l’aider, a disparu.Quand un mal mystérieux frappe le peuple des hommes-oiseaux déjà éprouvé, Auraya se précipite à leur secours… et fait d’étranges découvertes au sujet de son ami Tisse-Rêves.
Au Sud, la défaite n’a pas ébranlé la foi des Pentadriens. Guidés par une nouvelle Première Voix, ils sont toujours décidés à convertir les hérétiques du Nord.Mais les Élus sont-ils bien les seuls à détenir la vérité ? Et si le salut venait d’une magie différente ?
La jeune prêtresse Auraya devra une fois encore faire des choix déchirants… des choix qui pourraient bien ébranler le monde. »
9791028107208 – 8€20 – 720 pages – Première édition Bragelonne en 2009

Lynn FLEWELLING – Le Coffre des âmes – Nightrunner Tome 6 – Bragelonne – Trad. Constance de Mascureau
Genre : Fantasy
« Espions habiles et dévoués au service de leur pays, Alec et Seregil se retrouvent confrontés à un conflit de loyauté sans précédent… lorsqu’ils découvrent les preuves d’un complot opposant la reine Phoria et la princesse Klia.
En temps de paix déjà, la cour royale de Rhíminie s’apparente à un nid de vipères. Mais avec la guerre contre Plenimar qui s’enlise, les trahisons se multiplient dans l’ombre. Ce n’est toutefois pas l’unique danger qui menace : une mystérieuse épidémie se propage, frappant sans distinction.
Alors que la panique se répand et que le nombre de cadavres augmente, des secrets longtemps cachés remontent à la surface. Et comme Seregil et Alec ne vont pas tarder à l’apprendre, les conspirations et les épidémies ont un point commun : l’antidote peut être aussi mortel que le mal. »
9791028108939 – 25€ – 528 pages

David GEMMELL – Chevalier blanc cygne noir – Bragelonne – Coll. Thriller – Trad. Leslie Damant-Jeandel
Genre : Thriller 
« « Bimbo » Jardine est un homme à part, un géant au cœur d’or, généreux avec ses amis, craint par ses ennemis. Chargé de collecter de l’argent pour Reardon, le malfrat du quartier, et en dépit de son habileté à user de ses poings, il a la réputation d’être un homme d’honneur dans le Sud de Londres, où il vit. Mais quand Bimbo s’interpose lors d’une agression à caractère homophobe, puis s’attaque à celui qui l’a commanditée, il se retrouve contraint malgré lui à affronter son propre patron. Reardon ne peut perdre la face. Persuadé d’avoir agi avec justesse, Bimbo refuse de se plier. Quand les deux hommes entreront en guerre, d’autres vies seront menacées… »
9791028106379 – 20€ – 312 pages

Andy McDERMOTT – A la poursuite de l’Atlantide – Une aventure de Eddie Chase et Nina Wide Tome 1 – Bragelonne – Coll. Thriller – Trad. Anne-Claire Payet
Genre :  Aventure/Frileur historico-ésotérique  (Indianadjonserie, donc)
« Depuis la nuit des temps, la cité engloutie de l’Atlantide fascine les esprits. Nina Wilde, une jeune archéologue new-yorkaise, le sait mieux que personne : ses parents, morts en mission au Tibet, ont donné leur vie pour la trouver. Après des années de recherches, Nina est parvenue à localiser l’Atlantide. Hélas, elle est désavouée par ses pairs. Alors, quand le célèbre mécène Kristian Frost propose de financer son expédition, elle saisit sa chance. En compagnie d’Eddie Chase, un ancien agent des services secrets britanniques, et de la sublime Kari, la fille de Frost, elle s’embarque dans une folle aventure archéologique. Mais le sinistre Giovanni Qobras a juré de trouver l’Atlantide avant elle et de s’emparer du secret qu’elle recèle depuis plus de onze mille ans… Une course poursuite s’engage pour le salut de l’humanité. Ce secret, en effet, ne doit pas tomber entre de mauvaises mains…De l’Iran au Brésil, des fonds de l’océan aux sommets de l’Himalaya, la quête de l’Atlantide mène à tout. A la mort, à l’amour… aux mystères les mieux protégés ! »
« Passionné de cinéma, notamment d’espionnage et d’aventure, Andy McDermott revisite les grands mythes de l’histoire. A la poursuite de l’Atlantide est le premier opus des aventures de Wilde et Chase. »
9791028104108 – 16€90 – 448 pages

Ed McDONALD – La Marque du Corbeau – Blackwing Tome 1 – Bragelonne  – Trad.Benjamin Kuntzner
Genre : Fantasy épique   
« Sous son ciel brisé, la Désolation est une vaste étendue de terre ravagée, née quand la Machine, l’arme la plus puissante du monde, fut utilisée contre les immortels Rois des profondeurs. Au cœur de ce désert, grouillant de magie corrompue et de spectres malveillants, les Rois et leurs armées attendent leur heure…
Pour Ryhalt Galharrow, la Désolation n’a pas de secrets. Chasseur de primes aguerri, il est chargé de retrouver une femme aux pouvoirs mystérieux, qui semble avoir mis au jour un inquiétant secret. Jadis, cette femme et lui se connaissaient bien. Voilà qu’ils se redécouvrent au milieu d’une conspiration qui menace de détruire tout ce qui leur est cher, et qui pourrait mettre un terme à la trêve fragile de la Machine… »

« Un premier roman de Fantasy remarquablement maîtrisé, alliant l’inventivité de China Miéville au rythme des épopées de David Gemmell. » Anthony Ryan, auteur de Blood Song
« Ed McDonald dépoussière le genre. Épique. » Fantasy Book Critic
« 
Impressionnant ! Des personnages complexes et un univers fouillé qui laisse pantois. » SFF World
9791028104047 – 25€ – 384 pages

R.A. SALVATORE – Terre d’exil – La Légende de Drizzt Tome 2 – Les Royaumes Oubliés – Bragelonne – Trad. Yann Chican
Genre : Fantasy  
« Drizzt a quitté Menzoberranzan, sa ville natale, pour gagner les régions sauvages de l’Outre-terre. C’est le début pour lui d’une vie d’errance et de traque. Car Drizzt doit devenir un chasseur s’il veut prendre le dessus sur les créatures qui rôdent dans les profondeurs. Il peut heureusement compter sur l’aide de Guenhwyvar, sa fidèle panthère magique. Mais le jeune elfe noir n’est pas seulement confronté à la sauvagerie de contrées hostiles, il doit aussi faire face à une menace bien plus ancienne : sa famille ne l’a pas oublié et sa mère, la maléfique Matrone Malice, tient à resserrer les liens du sang… jusqu’à ce que mort s’ensuive. »
9791028106386 – 6€90 – 408 pages – Première édition de cette traduction Milady en 2008

Brent WEEKS – Le Miroir de sang – Le Porteur de lumière Tome 4 – Bragelonne – Trad. Olivier Debernard
Genre : Fantasy 
« Privé de ses pouvoirs magiques et de son titre de Prisme, déclaré mort et enfermé dans la prison magique qu’il avait conçue pour son frère, l’ex-empereur Gavin Guile n’a pas la moindre chance de s’évader. Mais les sept satrapies vont bientôt affronter la pire menace de leur histoire… et il est le seul à pouvoir les sauver. Alors que les armées du Roi blanc balaient les troupes de la Chromerie et que les anciens dieux renaissent, le destin du monde se résume à une seule question : qui est le Porteur de Lumière ? »
9791028102814 – 9€90 – 920 pages – Première édition Bragelonne en 2017

Emmanuel CHASTELLIERE – L’Empire du Léopard – Critic
Genre : Fantasy historique – Flintlock Fantasy*
« 1870.
Après une épuisante campagne militaire, le royaume du Coronado a conquis l’essentiel de la péninsule de la Lune-d’Or. Seul l’empire du Léopard, perdu dans les montagnes, lui résiste encore.
Dans l’attente des renforts promis par sa hiérarchie, le colonel Cérès Orkatz – surnommée la Salamandre – peine à assurer l’ordre sur place, la faute à un vice-roi bien intentionné mais trop faible. Dans ce monde de jungles et de brume, les colons venus faire fortune s’épuisent et meurent à petit feu, même si certains au sein du régiment espèrent toujours découvrir la mythique cité de Tichgu, qui abriterait selon les légendes locales la fontaine de Jouvence.
Alors qu’une éclipse lunaire sans pareille approche, Cérès va devoir tenter d’assurer la survie de ses hommes, au mépris peut-être de ses allégeances… »
« Biographie :
Cofondateur du site de référence dédié à la fantasy  Elbakin.net, traducteur littéraire et chroniqueur passionné, Emmanuel Chastellière est depuis lors passé de l’autre côté de la barrière. Son premier roman, Le Village, a été nommé au Prix Imaginales 2017 et Célestopol, recueil de nouvelles steampunk d’inspiration slave, a été salué lui aussi par la critique.
Avec L’Empire du Léopard, il signe un roman de fantasy plein de bruit et de fureur. »
9782375790458 – 25€ – 650 pages

*ou « fantasy à poudre », Fantasy avec des armes à feu dedans

le blog de l’auteur : emmanuel-chastelliere.com

Aprilynne PIKE – Glitter – Dream Land – Trad. Rosa Bachir
Genre :  « Elle est prête à tout pour échapper à son destin doré » – Donc, bluette vaguement futuriste pour djeunes zadultes
« Au 22e siècle, le château de Versailles a été racheté par une multinationale et il est désormais habité par une Cour vivant dans la frivolité et le luxe ; comme au 18e siècle. À un détail près : des robots s’assurent que tout le monde obéit aux règles imposées par le « roi ». Malgré le confort et l’extravagance de la Cour, la jeune Danica rêve de fuir cette prison dorée et cette vie. D’autant qu’à ses 18 ans, dans 6 mois, elle devra se marier avec l’effrayant souverain de Versailles, qu’elle le veuille ou non. Sa porte de sortie ? Trouver assez d’argent pour franchir les grilles de Versailles et rejoindre le monde réel. Elle commence alors à vendre clandestinement du « Glitter », cette drogue tellement puissante qu’une simple pincée provoque une totale addiction. Mais à la Cour, les secrets sont, comme autrefois, impossibles à garder bien longtemps…  »
9782377400454 – 17€50 – 368 pages

Lire ici le début de Glitter

Thomas SPOK – Uter Pandragon – Aux forges de Vulcain
Genre : Matière de Bretagne
« Vortigern l’usurpateur règne sur la Bretagne. Uter et Pandragon rentrent d’exil, prêts à tout pour reconquérir le trône qui leur revient légitimement. Pandragon est un meneur d’hommes qui croit en son bon droit. Uter est un guerrier, mû par la vengeance. Une ombre plane sur leurs aventures : celle de Merlin et d’une mystérieuse petite fille. Seraient-ils les jouets de puissances obscures et merveilleuses ? »
« Ce premier roman est une réécriture ambitieuse du cycle du Graal qui séduira les amateurs et amatrices de récits légendaires et magiques. »

« UTER PANDRAGON, c’est beau, c’est intelligent, c’est épique – vous allez retrouver l’adolescent, l’adolescente, que vous étiez, quand votre cœur a palpité en découvrant vos premiers romans d’aventure, mêlant amitié, trahison, sublime, sacrifice, batailles homériques, magie, merveilleux – et tout cela avec un souffle inédit. » dixit David Meulemans , le formidable fondateur des non moins fantastiques éditions Aux Forges de Vulcain
9782373050400 – 19€ – 416 pages – 14X20,5cm

Owen WILLIAMS – Alien, l’Expérience interdite – Huginn & Muninn – Coll. Ciné Télé
Genre : Livre illustré/Objet hybride – Livre en réalité augmentée dédié à l’univers d’Alien (application gratuite à télécharger)
« Voici le manuel officiel du Corps des Marines coloniaux des Etats-Unis, lequel comprend tout ce dont une nouvelle recrue a besoin pour identifier et combattre la terrifiante race d’extra-terrestres connus sous le nom de Xénomorphe. Le but de cet ouvrage est que vous parveniez à vous protéger et à défendre l’humanité contre cette menace en perpétuelle croissance.
vous apprendrez notamment comment identifier ce péril et effectuer les manœuvres qui permettront de l’éradiquer. Parmi les méthodes présentées vous trouverez des simulations interactives, des identifications sous forme de vidéos et des entraînements au maniement des armes et des véhicules. »
9782364806313 – 29€95 – 22X28cm – Relié, cartonné

Christopher GOLDEN – Alien, le Fleuve de la douleur – Huginn& Muninn – Coll. ciné Télé – Trad. Isabelle Pernot
Genre : Roman SF
Un roman qui se situerait sur la planète LV426 avant le scénario du film Alien, le retour.
9782364806276 – 16€ – 328 pages – 14X22cm

Greg STONES – Star Wars : 99 Stormtroopers rejoignent l’Empire – Huginn & Muninn – Coll. Star Wars
Genre : Joli petit livre illustré rigolo
Voui, au début 99 stormtroopers rejoignent en effet l’Empire, mais, au fil des pages et des situations drôlement dramatiques ou dramatiquement drôles, va plus en rester beaucoup…
9782364806351 – 12€95 – 16X21cm

Mathieu GABORIT – Les Royaumes crépusculaires – Intégrale – Mnémos
Genre : Fantasy  
« Réunies dans cette intégrale, les aventures d’Agone de Rochronde et de Maspalio d’Abyme ont passionné des milliers de lecteurs depuis plus de 20 ans.
Fresque magistrale, Les Royaumes crépusculaires retracent la sombre destinée d’Agone de Rochronde, accompagné de sa rapière Pénombre. D’abord réticent à monter sur le trône à la mort de son père, il cédera au jeu mortel des rivalités et trahisons. En quête de vérité, il empruntera une voie qui se révélera douloureuse et parsemée d’embûches… Agone saura-t-il trouver son salut et délivrer les Royaumes crépusculaires qui sombrent dans la tourmente ?
À l’ouest se dresse Abyme, cité baroque et décadente. Maspalio, farfadet astucieux et ancien Prince-voleur, se retouve au coeur d’une enquête exceptionnellement dangereuse. Sur les canaux, dans les abysses et les palais du dédale cosmopolite de la plus célèbre ville des Royaumes crépusculaires, qui est suspect, qui est coupable ? Et surtout, qui se cache dans les ombres d’Abyme ? »
Souffre-jour / Les Danseurs de Lorgol / Agone / Aux ombres d’Abyme / Renaissance / La Romance du démiurge / Postface de l’auteur
9782354086374 – 25€ – 550 pages – édition souple

Mathieu GABORIT – La Cité exsangue – Les Nouveaux Mystères d’Abyme Tome 1 – Mnémos
Genre : Fantasy
« Abyme, ville merveilleuse et baroque, est aussi l’unique cité des Royaumes crépusculaires où les peuples mortels peuvent cohabiter avec les démons et leurs seigneurs infernaux… Jusqu’à aujourd’hui. Après dix ans d’absence, Maspalio, farfadet flamboyant et ancien Prince-voleur de renom revient dans sa cité de coeur sur une énigmatique injonction de son ancienne amante Cyre. Mais dès son arrivée, rien ne se passe comme prévu. Abyme a changé et souffre d’une mystérieuse affliction. Aspiré dans un tourbillon de mésaventures, l’arrogant Maspalio devra se révéler d’une improbable humilité pour venir à bout des fléaux qui s’abattent sur lui et les siens…
Avec cette œuvre située dans le même univers qu’Agone ou Abyme, titres comptant parmi les grands romans fondateurs de la fantasy française, Mathieu Gaborit nous emmène battre le pavé de cette cité fantasque, à la fois sublime et tragique. Dans cette course effrénée, on rencontre des personnages cabossés, on virevolte de toit en toit, on échappe de peu à la milice, on laisse des cendres derrière soi. Une nouvelle fois, Mathieu Gaborit signe un récit exceptionnel, halluciné et semblable à aucun autre, où démesure rime avec aventure. »
« Mathieu Gaborit se lance dans la littérature en 1995 avec Souffre-jour, un roman de fantasy sombre et baroque qui l’impose d’emblée comme le plus novateur du genre. Ses textes riches et personnels transgressent les catégories de l’imaginaire. Avec La Cité exsangue, il revient à son cycle majeur des Royaumes crépusculaires avec le retour de Maspalio dans la cité d’Abyme. »
9782354086367 – 18€ – 288 pages

Lucius SHEPARD – La Vie en temps de guerre – Mnémos – Coll. Hélios – Trad. Isabelle Delord-Philippe, révisée par Sébastien Guillot
Genre : SF
« Un livre incontournable, un roman d’une force exceptionnelle.
Guatemala, demain. Encore et toujours, théâtre d’affrontement des grandes puissances.
Un corps expéditionnaire américain a été chargé de mettre fin aux agissements d’une guérilla insaisissable. L’un de ses membres, David Mingolla, simple soldat devenu machine à tuer pour tenter de survivre dans cet enfer, possède un don, un pouvoir parapsychologique que des drogues permettent d’exacerber. Mais il va se retrouver à face à des forces qui le dépassent, des forces issues de la jungle elle-même qui vont le contraindre à entamer un voyage spirituel dont il ne sortira pas indemne, car la guerre n’oppose pas seulement des hommes suréquipés à des guérilleros fanatiques, elle se livre aussi sur un autre front, dans les tréfonds de la psyché humaine… »
« Lucius Shepard (1947-2014) est l’un des écrivains majeurs de la science-fiction américaine. Bourlingueur infatigable, ayant exercé quantité de métiers rocambolesques, il est entre autres l’auteur de L’Aube rouge (Locus, 1994) et des Yeux électriques. »

« …/…Aux franges du roman mainstream, La Vie en temps de guerre s’immisce sur le terrain glissant de célèbres romans tels que Étoiles, garde-à-vous ! (Starship troopers) de Robert Heinlein et La Guerre éternelle de Joe Haldeman. Mais c’est au croisement du roman de guerre (Pour qui sonne le glas, évidemment) et de L’Echiquier du mal que se situe cette lutte de grands sorciers à l’échelle mondiale. Ce roman est d’autant plus édifiant qu’il semble proche de nous, évoquant malgré lui les derniers conflits au Moyen-Orient où la guérilla, urbaine ou non, a remplacé les tranchées du siècle dernier. Loin du roman politique — le cadre géopolitique ne servant que de faire-valoir — , Lucius Shepard nous décrit surtout des personnages. Le sujet est, pour l’essentiel, David Mingolla. C’est une figure terriblement et dramatiquement humaine, aux prises avec une situation qui la dépasse. Que ce soit dans son métier de soldat, en obéissant aveuglément à des ordres incohérents, ou bien dans sa relation avec Debora, dont les sentiments alternent « beau fixe » et « temps couvert », Shepard nous fait passer par tous les états d’âme d’un homme complètement perdu. Le don de Mingolla, les drogues, la passion et la tragédie de la guerre vont encore accentuer l’intensité de l’histoire. Ils nous font passer par un filtre grossissant et éclatant. C’est bien simple, chaque chapitre contient une scène, une situation qui hante le lecteur jusqu’à la prochaine. C’est un ressac d’impressions et d’émotions.
Ajoutez à cela une écriture ciselée où le mot juste porte au moment approprié, et vous voilà avec l’un des plus méconnus chefs-d’œuvre du siècle dernier. » Emmanuel Beaujot dans  Bifrost n°51
9782354082956 – 11€90 – 576 pages – Première édition Robert Laffont / Ailleurs & Demain en 1988

Jack VANCE – Lyonesse – Intégrale – Mnémos – Trad. Arlette Rosenblum et E.C.L. Meistermann, revue et complétée par Pierre-Paul Durastanti
Genre : Fantasy
« Il y a bien longtemps, sur des îles aujourd’hui englouties sous les flots de l’océan Atlantique, s’étendait une contrée où le royaume de Faërie vivait en harmonie avec celui de la chevalerie, un monde de magnificence, d’aventure et de sombre magie. De ces Isles Anciennes, jadis, les ancêtres d’Arthur Pendragon s’étaient élancés pour atteindre les côtes de l’Angleterre…
Là vivait Suldrun, une princesse dont la beauté mélancolique déchaînait toutes les convoitises et pouvait servir l’ambition sans limites de son puissant et malfaisant géniteur, le roi Casmir de Lyonesse.
Là vivait Suldrun qui, un beau jour, vit surgir des eaux déchaînées le corps presque sans vie du prince Aillas de Troicinet… »
« Lyonesse est peut-être le chef-d’oeuvre le plus attachant de Jack Vance, une saga poétique et profonde, un conte de fées cruel et merveilleux, une histoire passionnante aux mille personnages et rebondissements.  »
« Jack Vance (1916-2013) a révolutionné la littérature imaginaire du xxe siècle. Avec plus de 60 oeuvres, dont le fameux cycle de Tschaï, il nous emmène dans des contrées exotiques vivre des aventures rocambolesques au sein de civilisations inconnues. »
9782354086091 – 35€ – 944 pages – Relié, cartonné.

Gabriel KATZ – La Part des Ombres Tome 2 – Scrineo
Genre : Fantasy  
« La clôture du spin-off !
Dans le royaume de Goranie déchiré par l’occupation, la nasse se resserre autour de la rébellion naissante. Sous la poigne du redoutable chef de guerre Akhen Mekhnet, les Traceurs sont en chasse, et la fragile résistance menée par celui qu’on appelle le Fantôme semble vivre ses dernières heures.
Mais rien n’est encore joué. La lutte se poursuit sur tous les fronts, par le sang, la diplomatie ou la trahison, de forêts en marécages, de chaumières en palais… Pourquoi la princesse Miljena, après avoir échappé à un mariage forcé, est-elle retournée d’elle-même épouser une brute sanguinaire ? Où se trouve le dernier témoin du massacre qui a donné naissance à la révolte ? Dans un jeu de miroirs et de faux semblants, le roi, le gouverneur et les grandes figures de cette guerre civile s’affrontent pour le contrôle du pays.Ce deuxième et dernier volet de La Part des ombres mènera Olen, Kaelyn et Desmeon jusqu’aux montagnes interdites de la Trace, ce royaume inconnu, tribal et sauvage, où les villes culminent au-dessus des nuages. C’est là que se jouera la dernière manche de ce vaste jeu de dupes… »
9782367404950 – 20€ – 352 pages

Gabriel Katz s’amuse ici à redistribuer des rôles à des personnages déjà croisés dans ses autres séries.

Léo HENRY – Hildegarde – La Volte
Genre : Merveilleux religieux/ « Légende dorée »  
« Religieuse, visionnaire, scientifique, poétesse et compositrice, l’abbesse Hildegarde de Bingen n’a cessé, depuis sa mort, d’inspirer femmes et hommes. Figure totale du Moyen-âge européen, elle déborde des limites du 12è siècle et de la vallée Rhin où elle vécut : depuis sa berge de fleuve, entre Mayence et Cologne, Hildegarde rayonne sur l’univers entier.
Née au moment où la première Croisade arrive à Jérusalem, elle meurt tandis que naissent les premiers chevaliers de romans. À son expérience de femme de pouvoir, son œuvre mêle observations et visions, unissant sous une même énergie vitale les mondes réels, imaginaires et divins.

Léo Henry crée, autour de Hildegarde, un livre-monde qui emprunte ses formes autant au récit épique, qu’à l’hagiographie ou au roman picaresque. Une fresque, qui court de la création du monde à l’Apocalypse, et explore l’intrication du temps qui passe et des histoires que nous nous racontons.
Inclassable et foisonnant, Hildegarde est un roman merveilleux, un roman de l’émerveillement. »

« Né en 1979, Léo Henry écrit. Il débute avec Les Cahiers du labyrinthe, avant de développer l’univers de Yirminadingrad avec J. Mucchielli (Yama Loka Terminus, Bara Yogoï). L. Kloetzer se joint à eux pour Tadjélé, et Adar, enfin, réunit un large collectif, comprenant notamment S. Beauverger, D. Calvo, A. Damasio ou luvan. Friand de formes courtes et de textes expérimentaux, il a reçu en 2010 le Grand Prix de l’Imaginaire pour la nouvelle Les trois livres qu’Absalon Nathan n’écrira jamais (Retour sur l’horizon chez Denoël et à La Volte Le Diable est au piano). Après avoir scénarisé la trilogie de bande dessinée Sequana (illustrée par S. Perger), il s’attaque à son premier roman, Rouge gueule de bois, qui paraît en 2011. Suivront d’autres réussites telles que Sur le fleuve (avec J. Mucchielli, Dystopia), Point du jour (avec S. Perger, Scylla) ou Le Casse du continuum et La Pans, tous deux chez Folio.
Hildegarde, roman hors-normes, est le fruit de cinq ans de recherches et de documentations. »
9782370490612 – 20€ – 480 pages

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*