Nouveautés janvier 2016 au Rayon SF & Cie II

Oui, oui, on râle pô les loulous ! Ca vient les nouveautés SFFF.
Allez un p’tit panier déjà bien alléchant pour continuer à goûter ce mois de janvier.

Du nouveau aux éditions Le Bélial’ qui fêtent leurs 20 ans cette année ! Bon Nanniversaire les Bélialounets !

logo bélial

5515

Une heure-lumière, c’est la distance que parcourt un photon dans le vide en 3600 secondes, soit plus d’un milliard de kilomètres. Une distance supérieure à celle séparant Jupiter du Soleil. Ce qui nous emmène déjà très loin…
Faire voyager loin le lecteur, voilà précisément l’ambition de la nouvelle collection du Bélial’, Une Heure-Lumière.
Une Heure-Lumière, ce sont des romans courts et de facture élégantes : assez brefs pour être lus d’une traite, mais riches en sense of wonder, faisant la part belle à une science-fiction ambitieuse, celle du vertige et de l’émerveillement.
Une Heure-Lumière, c’est une collection proposant des textes inédits des meilleurs auteurs français et anglo-saxons : Nancy Kress, Paul J. McAuley, Vernor Vinge, Thomas Day, Greg Egan, Laurent Genefort…
Une Heure-Lumière, ce sont aussi des textes récompensés les prix littéraires les plus prestigieux : Hugo, Nebula, Locus…
Une Heure-Lumière, ce seront quatre à six romans par an. Avec les étoiles pour objectif.

Du tout bon pour cette première livraison (« lus et approuvés » et « appréciés moultement » par la libraire !) :

dragon
Thomas DAY
– Dragon – Le Bélial – coll. Une Heure-Lumière
Genre : Thriller fantastico/futuriste exotique coup de poing
9782843441394 – 8€90 – 160 pages
« Bangkok. Demain.
Le régime politique vient de changer.
Le dérèglement climatique global a enfanté une mousson qui n’en finit plus.
Dans la mégapole thaïlandaise pour partie inondée, un assassin implacable s’attaque à la facette la plus sordide du tourisme sexuel. Pour le lieutenant Tannhäuser Ruedpokanon, chargé de mettre fin aux agissements de ce qui semble bien être un tueur en série, la chasse à l’homme peut commencer. Mais celui que la presse appelle Dragon, en référence à la carte de visite qu’il laisse sur chacune de ses victimes, est-il seulement un homme ? »

« On le voit, contrairement à Antoine Volodine qui prône le post-exotisme, fondé sur la subversion de l’idée même d’Auteur, Thomas Day s’avère le tenant du pur-exotisme où l’écrivain s’affirme tel un vengeur masqué à l’assaut des tares de l’Humanité. » Philippe Curval

Après diverses hésitations, entre Laos, Thaïlande et Cambodge, Thomas Day a finalement posé son sac en banlieue parisienne, où il regarde pousser ses deux fils en menant de front son métier d’éditeur, sa carrière de romancier et ses activités de scénariste BD. On lui doit quantité de nouvelles et une
douzaine de romans, dont La Voie du sabre, L’Instinct de l’équarrisseur et Le Trône d’ébène.
Le dernier d’entre eux, Du sel sous les paupières, est lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire 2013. Quant à Sept secondes pour devenir un aigle, le plus récent de ses recueils, il est lui aussi lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire, mais millésime 2014.
Dragon est le huitième de ses ouvrages à paraître aux éditions du Bélial’.

nexus du docteur erdmann
Nancy KRESS
– Le Nexus du Docteur Erdmann – Le Bélial – coll. Une Heure-Lumière
Genre : SF/ »Hard-science » humaniste
9782843441400 – 9€90 – 160 pages
Prix Hugo 2009
« 
Henry Erdmann est un physicien de haut vol, l’un des pères de l’Opération Ivy et de la puissance nucléaire américaine. Était, plutôt, car aujourd’hui, vieux et perclus, Henry Erdmann n’est que le triste reflet de celui qu’il fut, quand bien même il continue de donner quelques cours à l’université pour des étudiants qu’il ne comprend plus depuis bien longtemps… Aussi, lorsque cette douleur impensable lui vrille le cerveau, c’est presque avec soulagement qu’il accueille ce qu’il croit être une attaque cérébrale. Sauf qu’il ne s’agit pas de cela… De nombreux pensionnaires de la maison de retraite dans laquelle il réside semblent avoir subi le même sort. Et tous, bientôt, commencent à voir des choses… Des choses impossibles… »

« Nancy Kress est l’un des meilleurs auteurs de SF contemporains.
Son usage de la science est aussi habile que porteur de réflexions, ses récits aussi affutés que riches de sentiments. »
Kim Stanley Robinson

« Riche d’une trentaine de romans et de cinq recueils, traduite dans une dizaine de langues, l’œuvre de Nancy Kress est couverte des plus prestigieux prix littéraires du domaine, dont deux Hugo, six Nebula et cinq prix des lecteurs de la revue américaine Asimov’s Science Fiction. Mariée à l’écrivain Jack Skillingstead, Nancy Kress vit à Seattle. »

dominium mundi 1
François BARANGER
– Dominium Mundi Livre I – Pocket – coll. Science-Fiction
Genre : SF/ Croisade space-op
9782266258692 – 9€80 – 720 pages
« Né des cendres d’une conflagration planétaire, l’Empire Chrétien Moderne règne sur une Terre ravagée et irradiée. Urbain IX, pape tout puissant et restaurateur du Dominium Mundi, y gouverne d’une main de fer ses peuples revenus à un mode de vie médiéval.
Sous son impulsion, un vaisseau colonisateur est envoyé vers une planète d’Alpha du Centaure, dans l’espoir d’y conquérir de nouveaux territoires pour l’humanité. Lorsque les passagers l’abordent, ils ont la surprise d’y trouver un peuple inconnu, les Atamides. Le choc est grand. Mais ce n’est rien en comparaison d’une découverte encore plus bouleversante : le véritable tombeau du Christ ! Guidés par leur foi inébranlable, les missionnaires tentent de s’en emparer, en vain. Les indigènes les massacrent.
Sur Terre, la nouvelle se répand comme une traînée de poudre. Deux ans plus tard, Urbain IX achève d’armer un gigantesque vaisseau, le St-Michel, capable d’emporter un million d’hommes. Pour Tancrède de Tarente, le Méta-guerrier héros des champs de bataille, et Albéric Villejust, le génie de l’Infocosme enrôlé de force, débute une Croisade sanglante vers une nouvelle Jérusalem.
Les événements feront-ils bégayer l’Histoire ? »

     « Né en 1970, François Baranger est un artiste aux multiples talents. Illustrateur pour le cinéma (Harry Potter 7 ou encore La Belle et la Bête de Christophe Gans), réalisateur de quelques courts-métrages d’animation, il est aussi concept artist dans le domaine du jeu vidéo (Heavy Rain, Beyond : Two Souls). On lui doit également de nombreuses couvertures de roman, et Freaks Agency, une série de BD chez Albin Michel.
     Dominium Mundi, gigantesque fresque inspirée du poème épique La Jérusalem délivrée, est l’aboutissement impressionnant de maîtrise d’une dizaine d’années de travail. »

furies de boras
Anders FAGER –
Les  Furies de Borås et autres contes horrifiques – Pocket – coll. Fantasy – trad. Carine Bruy
Genre : Nouvelles Fantastico-horrifiques made in Grand Nord
9782266254779 – 7€70 – 384 pages
« Monstre tentaculaire, dieux anciens et femmes fatales chuchotent à votre oreille, s’immiscent dans votre esprit. Avides de vie, de sang et de chair. Inutile de leur résister, leur charme trompeur parle à vos instincts les plus primitifs.
Ces créatures contre-nature hantent les marais ou parcourent les villes, se dissimulent sous terre ou se parent des atours les plus séduisants. Dangereuses, elles vous emportent de votre plein gré aux portes de l’horreur. Votre perte en paraît plus douce. Vous laisserez-vous tenter ? »

« Il se passe des choses curieuses dans les campagnes du sud de la Suède… Les Furies de Borås serait un peu série Z si Anders Fager n’avait de l’humour noir et un talent… monstre. » Arnaud Gonzague –Le Nouvel Observateur

« Le Suédois glace le sang sans effets de manches. » Alexis Brocas –Le Magazine littéraire

 

gardien de la source
Vanessa TERRAL
– Le Gardien de la Source – Pygmalion
Genre : Fantasy romantique historique XIXème avec de la mythologie et du suspense dedans
9782756418735 – 16€ – 400 pages
« 
En cet été 1814, Marie-Constance de Varages, marquise du bourg
d’Allemagne, et son héritière, Anne-Hélène, sont conviées au bal du comte de Forcalquier. Si une telle invitation ne se refuse pas, la marquise est inquiète. Quelques mois auparavant, sa fille a souffert d’un mal funeste et été sauvée in extremis. Depuis, elle n’est plus tout à fait la même… Quelle est donc cette ombre qui plane sur Anne-Hélène ? Et pourquoi le mystérieux Lazare, baron d’Oppedette, semble-t-il soudain subjugué par la jeune débutante ? »
« Vanessa Terral inaugure un nouveau genre en transposant le mythe d’Hadès et Perséphone au XIXe siècle. »

Vous avez manqué la rencontre/dédicace organisée avec Vanessa et Blue Millenium vendredi 22 janvier ?
Vous pouvez vous rattraper dimanche 7 février au salon de thé le Moderni’Thé à Toulouse (Boutons de Rose à l’Heure du Thé) , en compagnie d’autres auteures et invitées, et avec notre complicité.

Le saviez-tu ? Vanessa est l’une de nos gentil(le)s zet talentueu(ses)x donateurs/trices de nouvelles
pour le Mille Feuille Littéraire Anniversaire de Bédéciné

Sa nouvelle/kdô pour nos 20 ans :
Les Sans-paupieres

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*