En mars Folio SF fait peau neuve et vous propose un concours avec Alain Damasio

 folio sf 2015

Nouvelle maquette et un concours d’écriture
pour les 15 ans
de la collection Folio SF

Les nouveautés après les indications pour le concours

« A l’occasion des 15 ans de Folio SF, la collection organise un événement particulier.
 Vous avez jusqu’au 14 juin 2015 à minuit pour participer au concours d’écriture de Fanfictions.
La règle du jeu : à partir de La Horde du Contrevent d’Alain Damasio, écrivez un texte en prolongeant ou en transformant la fiction. La fanfiction peut se focaliser sur un personnage, décrire avec plus de détails une scène déjà existante, ou même recréer une scène basée sur l’histoire.
Le texte devra faire 20 pages maximum, saisi sur ordinateur, avec une police de type « Courier », chaque page devant comporter environ 1500 signes (marges de 2,5 cm et interligne double).
Le gagnant remportera un an de lecture Folio SF et une rencontre avec l’auteur Alain Damasio lors des Utopiales de Nantes.
Envoyez votre manuscrit à :
Éditions Gallimard Folio SF
Concours Fanfiction
5 rue Gaston-Gallimard
75328 Paris cedex 07
ou par mail : concours-folio@gallimard.fr
Cliquez ici pour en savoir plus sur le concours, et retrouvez le détail du règlement ici.
 Vous pouvez suivre dès maintenant l’événement sur Facebook ! »
Et maintenant les nouveautés & rééditions Folio SF dans leur belle maquette toute neuve :
omale 1omale 2
Laurent GENEFORT – Omale, L’Aire humaine 1 – Gallimard – coll. Folio SF
Genre : SF
9782070462759 – 10€90
Omale  / Les Conquérants d’Omale.
Laurent GENEFORT – Omale, L’Aire humain 2 – Gallimard – coll. Folio SF
Genre : SF
9782070462766 – 10€90

La Muraille Sainte d’Omale  / Les Omaliens.
 Prix Spécial Bob Morane 2013
pour l’ensemble du cycle
Prix Rosny Aîné 2002

pour Omale 

aucun souvenir assez solide
Alain DAMASIO – Aucun souvenir assez solide – Gallimard – coll. Folio SF
Genre : SF/Nouvelles
9782070464258 – 8€

« Une cité de phares noyée par des marées d’asphalte où la lumière est un langage. Une ville saturée de capteurs qui dématérialise les enfants qui la traversent. Un monde où la totalité du lexique a été privatisée. Un amant qui marche sur sa mémoire comme dans une rue…

En dix nouvelles ciselées dans une langue poétique et neuve, Alain Damasio donne corps à cet enjeu crucial : libérer la vie partout là où on la délave, la technicise ou l’emprisonne. Redonner aux trajectoires humaines le sens de l’écart et du lien. Face aux hydres gestionnaires qui lyophilisent nos cœurs, l’imaginaire de Damasio subvertit, perfore les normes et laisse à désirer. C’est un appel d’air précieux dans un présent suturé qui sature.

     « Un souffle et un art du conte stupéfiant, comme le prouve, dans ce recueil, »El Levir et le livre« , l’une des plus belles nouvelles de ces dernières années, toutes catégories confondues. »
Serge Lehman — Le Monde des livres
     Alain Damasio écrit peu, par exigence. La Zone du Dehors a été récompensé par le prix du Roman européen Utopiales 2007. Son deuxième roman, La Horde du Contrevent, encensé par la critique et le public, est déjà un classique des littératures de l’imaginaire. »
horde du contrevent
Alain DAMASIO – La Horde du Contrevent – Gallimard – coll. Folio SF
Genre : SF
9782070464234 – 10€90

« Un groupe d’élite, formé dès l’enfance à faire face, part des confins d’une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l’origine du vent.
     Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromaître et géomaître, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d’un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou.
     Expérience de lecture unique, La Horde du Contrevent est un livre-univers qui fond d’un même feu l’aventure et la poésie des parcours, le combat nu et la quête d’un sens profond du vivant qui unirait le mouvement et le lien. Chaque mot résonne, claque, fuse : Alain Damasio joue de sa plume comme d’un pinceau, d’une caméra ou d’une arme… »
     Grand Prix de l’Imaginaire 2006
Prix Spécial Elbakin 2014
 

zone du dehors
Alain DAMASIO
– La Zone du dehors – Gallimard – coll. Folio SF
Genre : SF
9782070464241- 10€90
« 2084.
Orwell est loin désormais. Le totalitarisme a pris les traits bonhommes de la social-démocratie. Souriez, vous êtes gérés ! Le citoyen ne s’opprime plus : il se fabrique. À la pâte à norme, au confort, au consensus. Copie qu’on forme, tout simplement. Au cœur de cette glu, un mouvement, une force de frappe, des fous : la Volte. Le Dehors est leur espace, subvertir leur seule arme. Emmenés par Capt, philosophe et stratège, le peintre Kamio et le fulgurant Slift que rien ne bloque ni ne borne, ils iront au bout de leur volution. En perdant beaucoup. En gagnant tout.

Premier roman ici réécrit, La Zone du Dehors est un livre de combat contre nos sociétés de contrôle. Celle que nos gouvernements, nos multinationales, nos technologies et nos médias nous tissent aux fibres, tranquillement. Avec notre plus complice consentement. Peut-être est-il temps d’apprendre à boxer chaos debout contre le swing de la norme ? »

Prix Européen des Pays de la Loire 2007

 

avilion
Robert HOLDSTOCK
– Avilion – La Forêt des Mythago 5  – Gallimard – coll. Folio SF – trad. Florence Dolisi
Genre : Fantasy
9782070462537 – 8€50

« Moitié humaine par son père, moitié imago par sa mère, Yssobel a entrepris un dangereux voyage vers Avilion, le cœur du bois des Ryhope, afin d’y retrouver un roi du passé grièvement blessé : Peredur. Mais en chemin elle s’est perdue. Jack, son frère, est persuadé que son grand-père paternel, George Huxley, peut l’aider à retrouver Yssobel. Il décide de quitter la forêt des mythagos et de rejoindre pour la première fois de sa vie l’autre monde, cette Angleterre moderne dans laquelle se trouve la demeure familiale d’Oak Lodge. Confrontés aux difficultés de leur quête respective, Yssobel et Jack vont découvrir à quel point il est douloureux d’être écartelé entre deux réalités, celle du Sang et celle de la Sève.
     Avilion est le dernier roman de Robert Holdstock, son ultime incursion dans la forêt des mythagos. Une odyssée sensuelle, cruelle et pleine de dangers, dont les moindres ne sont pas ceux de la psyché. »
janua vera
Jean-Philippe JAWORSKI – Janua Vera – Gallimard – coll. Folio SF
Genre : Fantasy
9782070464265 – 9€
« Né du rêve d’un conquérant, le vieux royaume n’est plus que le souvenir de sa grandeur passée… Une poussière de fiefs, de bourgs et de cités a fleuri parmi ses ruines, une société féodale et chamarrée où des héros nobles ou humbles, brutaux ou érudits, se dressent contre leur destin. Ainsi Benvenuto l’assassin trempe dans un complot dont il risque d’être la première victime, Ædan le chevalier défend l’honneur des dames, Cecht le guerrier affronte ses fantômes au milieu des tueries… Ils plongent dans les intrigues, les cultes et les guerres du Vieux Royaume. Et dans ses mystères, dont les clefs se nichent au plus profond du cœur humain…
     Jean-Philippe Jaworski met une langue finement ciselée au service d’un univers de fantasy médiévale d’une richesse rare. Entre rêves vaporeux et froide réalité, un moment de lecture unique. »
Prix du Cafard Cosmique 2008 

gagner la guerre
Jean-Philippe JAWORSKI – Gagner la guerre – Gallimard – coll. Folio SF
Genre : Fantasy « light » en magie mais « strong » en goût
9782070464272 – 12€40

 « Gagner une guerre, c’est bien joli, mais quand il faut partager le butin entre les vainqueurs, et quand ces triomphateurs sont des nobles pourris d’orgueil et d’ambition, le coup de grâce infligé à l’ennemi n’est qu’un amuse-gueule. C’est la curée qui commence. On en vient à regretter les bonnes vieilles batailles rangées et les tueries codifiées selon l’art militaire. Désormais, pour rafler le pactole, c’est au sein de la famille qu’on sort les couteaux. Et il se trouve que les couteaux, justement, c’est plutôt mon rayon… »

« Gagner la guerre est le premier roman de Jean-Philippe Jaworski. On y retrouve avec plaisir l’écriture inimitable de l’auteur des nouvelles de Janua vera et don Benvenuto, personnage aussi truculent que détestable. »

  Prix du Premier roman de la région Rhône-Alpes 2009
Prix Imaginales 2009 

machine à explorer l espace
Christopher PRIEST – La Machine à explorer l’espace – Gallimard – coll. Folio SF – trad.
Genre : SF/Steampunk avant que ne naisse le terme et hommage à Wells
9782070464289 – 9€

« 1893. Victoria règne sur un empire aux dimensions du monde. Le savant Percival Lowell clame l’existence de canaux artificiels à la surface de Mars.
     Expédiés sur la planète rouge par une machine à explorer le temps passablement rétive, Edward et la charmante Amelia, citoyens de Sa Majesté, y découvrent stupéfaits les préparatifs d’une invasion de grande ampleur visant la Terre. La guerre des mondes est imminentes…
     Les deux jeunes gens parviendont-ils à regagner l’Angleterre pour déjouer les plans des sinistres envahisseurs ?
     Sauront-ils découvrir le point faible des tripodes, les terribles machines de guerre martiennes ?
     Edward pourra-t-il enfin avouer ses nobles sentiments à l’élue de son coeur ?
     Et que fait donc H.G. Wells himself, terré dans la végétation rouge des bords de la Tamise ?
     Roman steampunk avant l’heure, annonçant Les voies d’Anubis de Tim Powers, La Machine à explorer l’espace rend un hommage délicieusement irrévérencieux aux chefs-d’oeuvres de H.G. Wells. »
extrêmes
Christopher PRIEST – Les Extrêmes – Gallimard – coll. Folio SF – trad. Thomas Bauduret
Genre : SF/Perception de la réalité
9782070464296 – 9€

« Teresa Simons, jeune enquêtrice du FBI, a suivi la formation aux sessions ExEx – aussi appelées les « extrêmes » –, ces mondes virtuels violents et ultra-réalistes reconstituant à la perfection des situations de crise ayant réellement existé afin de former les nouveaux agents.
     Mais depuis qu’Andy, son mari, est mort dans une intervention qui a mal tourné, Teresa ne parvient plus à s’extraire de la virtualité et s’enfonce peu à peu dans ses souvenirs. Elle décide de se rendre à Bulverton, dans le sud de l’Angleterre, où le jour de la mort de son mari eut lieu un terrible massacre. C’est là, au sein d’une petite communauté traumatisée, que Teresa va découvrir ce qu’impliquent réellement les « extrêmes »…
     Une fois de plus, Christopher Priest s’interroge sur notre perception de la réalité et nous guide dans les méandres de la mémoire. Un roman brillant qui a reçu le British Science Fiction Award en 1998. »
Prix British Science-fiction 1998 

etoiles s en balancent
Laurent WHALE – Les Etoiles s’en balancent – Gallimard – coll. Folio SF
Genre : SF/Post-ap
9782070459858 – 8€50

« Dans une France plongée dans la violence, la famine et la misère, Tom Costa fait ce qu’il doit pour survivre ; à bord de son petit avion, il chine et glane sa subsistance. Et, dès qu’il peut, il fonce la retrouver, elle, San, sa douce, sa lionne.
     Mais bientôt, venu du Nord, un péril bien plus grand que les hordes de chiens sauvages ou les hors-murs le guette : une invasion a commencé et les Villes-États tombent les unes après les autres… Pour contrer cette menace, le vagabond du ciel va devoir former une escadrille de choc. Il pourra compter sur une poignée de têtes brûlées, parmi lesquelles Miki, le petit mécano et Cheyenne, l’insoumis. Ensemble, ils devront tout mettre en œuvre pour sauver leurs miches et ce qu’il leur reste de toit… tandis qu’au-dessus d’eux, les étoiles s’en balancent !
     Romancier, traducteur et nouvelliste, Laurent Whale a signé plusieurs romans. Le dernier en date, Les Pilleurs d’âmes paru aux éditions Ad Astra, a remporté le prix Rosny Aîné. Dans la droite lignée de L’Autoroute Sauvage de Gilles Thomas, il nous offre avec Les étoiles s’en balancent un divertissement post-apocalyptique de haute volée, plein de gouaille et de mitraille ; la tendresse en prime. »
spin
Robert Charles WILSON – Spin – Gallimard – coll. Folio SF – trad. Gilles Goullet
Genre : SF
9782070464302 – 9€

« La vie de Tyler Dupree est inextricablement liée à celle des jumeaux Lawton, Diane et Jason. Ils étaient ensemble la nuit où la Terre a été coupée du reste de l’univers par une mystérieuse barrière opaque à l’extérieur de laquelle le temps s’écoule des millions de fois plus vite. Il ne reste donc plus que quelques décennies avant que le Soleil ne transforme la Terre en une boule de feu, exterminant ainsi l’humanité. Jason n’a alors plus qu’un but dans la vie : comprendre pourquoi et par qui la barrière a été installée.

Spin est un roman de science-fiction vertigineux qui réussit le pari de nous transporter dans un futur lointain qui reste familier. Une réussite couronnée aux États-Unis par la plus haute distinction de la science-fiction, le prix Hugo, et en France par le Grand Prix de l’Imaginaire.

     Né en 1953 en Californie mais vivant aujourd’hui â Toronto, Robert Charles Wilson s’est imposé comme l’une des têtes de file de la science-fiction canadienne avec des romans tels que Mysterium, BIOS, Darwinia, Les Chronolithes, Spin ou Axis qui lui ont valu de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix Hugo. »
Prix Hugo 2006
Grand Prix de l’Imaginaire 2008
axis
Robert Charles WILSON – Axis – Spin 2 – Gallimard – coll. Folio SF – trad. Gilles Goullet
Genre : SF
9782070464319 – 8€50

« Menacée par un Soleil qui se transformera bientôt en nova, la Terre vit ses dernières années. Pour la plupart, les hommes ont franchi l’Arc des Hypothétiques et se sont installés sur le Nouveau Monde, Équatoria, notamment dans sa capitale, Port Magellan. C’est à partir de cette agglomération tentaculaire, hétérogène telle l’humanité, que Lise Adams cherche son père, un scientifique qui a disparu depuis bien longtemps et avait peut-être découvert quelque chose sur l’énigme que représentent les Hypothétiques. Alors que Lise tient enfin une piste sérieuse, grâce à son ancien amant Turk Findley, d’étranges cendres se mettent à tomber sur le Nouveau Monde. Et si celui-ci, tout comme la Terre, était condamné à brève échéance ?
     Avec Axis, Robert Charles Wilson continue l’immense aventure cosmique et humaine de Spin… et prouve une fois de plus l’ampleur de son talent. »
vortex
Robert Charles WILSON – Vortex – Gallimard – coll. Folio SF – trad. Gilles Goullet
Genre : SF
9782070462773 – 8€

« Je m’appelle Turk Findley et je vais vous raconter ce que j’ai vécu longtemps après la disparition de tout ce que j’aimais ou connaissais. »
     » C’est par ces mots que commence le premier des dix carnets lignés trouvés dans le cartable d’Orrin Mather, jeune vagabond interné dans un centre d’accueil de Houston. Ces carnets racontent l’histoire de ce Turk Findley qui, en passant un arc temporel des Hypothétiques, a fait un bond de dix mille ans dans le futur et s’est retrouvé sur Vox, un archipel artificiel sur le point de franchir l’arc pourtant fermé qui fait communiquer Equatoria avec le berceau de l’humanité — une Terre à l’agonie devenue toxique et inhabitable.
     Pour Sandra Cole, le médecin en charge d’Orrin, ce récit est un roman de science-fiction plein d’élucubrations sur les Hypothétiques, mais certains faits contredisent cette confortable théorie, car Orrin connaît bien un monsieur Findley, un trafiquant très dangereux… »

A propos de Ktimartin

- Spécialiste du rayon Littératures de l'Imaginaire - Membre du jury du Prix Bob Morane - Ancien membre du jury du Prix Julia Verlanger - Ancien membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire

Une réponse à “En mars Folio SF fait peau neuve et vous propose un concours avec Alain Damasio”

  1. Rétroliens : Nouveaux arrivages au Rayon SF & Cie- mars 2015 I | Librairie Bédéciné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*